+

Univers > Foot > Foot international > Ligue des Champions

Ligue des champions: Neymar et Di Maria (PSG) prêts à affronter le Bayern Munich

Rédaction en ligne |

Publié le Mardi 26 Septembre 2017 à

Le Brésilien et l’Argentin font leur retour de blessure pour ce choc de la deuxième journée en C1 (mercredi 20h45).

Mercredi soir, le Paris Saint-Germain accueillera le Bayern Munich dans le cadre de la 2e journée de Ligue des Champions. Absent à Montpellier (0-0) le week-end dernier, le Brésilien Neymar devrait pouvoir tenir son rang face aux Bavarois. «  Angel Di Maria et Neymar sont revenus. Si tout va bien pendant l’entraînement, ils seront prêts  », a commenté Unai Emery lors de la conférence de presse d’avant-match mardi.

Face au quintuple vainqueur de la Ligue des Champions, les Parisiens procéderont à leur premier vrai test européen après s’être renforcé durant l’été, avec les arrivées notamment de Neymar et Kylian Mbappé. «  Le Bayern est une grande équipe avec un passé historique important. C’est une équipe qui veut remporter la compétition et il faudra tout donner pour rivaliser  », a confié l’entraîneur espagnol.

Malgré la polémique entre Cavani et Neymar concernant les penaltys, Emery n’a finalement pas voulu désigner un tireur préférentiel. «  Le joueur qui le sent doit s’en charger. Le plus important est de les convertir. »

Pour Marco Verrati, une victoire mercredi donnerait un sérieux adjuvant moral à l’équipe. «  L’important est de nous prouver que nous pouvons gagner face à des grands clubs. Battre le Bayern nous donnerait énormément de confiance  », a conclu le médian italien. La dernière victoire à domicile du PSG face aux Bavarois remonte au mois de septembre 2000.

De son côté, le Bayern pourra compter sur le retour de David Alaba, tandis que Sven Ulreich occupera les cages munichoises. Le remplaçant de Manuel Neuer a été largement montré du doigt lors du partage 2-2 face à Wolfsbourg le week-end dernier. «  Ce fût un moins bon moment pour lui », a concédé Arjen Robben en conférence de presse. « Mais il est fort mentalement et il connaîtra d’autres bons moments  ». L’ailier néerlandais réfute l’idée que son équipe fera office d’outsider au Parc des Princes mercredi. «  Je suis persuadé que l’on sera à 100 %. Paris a dépensé quelques euros en plus que nous, mais l’argent ne marque pas des buts. C’est la qualité sur le terrain qui s’en charge  », a conclu Robben.