Publié le Lundi 25 Septembre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Soumagne: la circulation ferroviaire a repris fin d'après-midi

Rédaction en ligne

Ce lundi matin, un important problème est survenu sur les rails à hauteur de Soumagne. En effet, un train ICE a connu un problème de traction qui a immobilisé le transport en commun dans un tunnel. Les 200 passagers ont été évacués à partir de 13h et ont été transportés en bus jusque Aix-la-Chapelle.


Le train est évacué.

D.R.

Le train est évacué.

Un train ICE à destination d’Aix-la-Chapelle a connu quelques soucis, lundi en fin de matinée, à hauteur de Soumagne. En effet, suite à un problème technique, le moyen de transport s’est subitement arrêté et s’est retrouvé coincé… sous un tunnel sur la ligne à grande vitesse. Fort heureusement, personne n’a été blessée. «  Le conducteur a essayé de réparer le matériel défectueux mais il n’y est pas arrivé. Il a donc directement appelé les services de secours  », explique Frédéric Sacré, porte-parole d’Infrabel. C’est donc vers 11h30 que les pompiers de la zone Vesdre-Hoëgne & Plateau ont été prévenus. Ils se sont rapidement rendus sur les lieux de l’incident. Alors que le train à grande vitesse était toujours bel et bien à l’arrêt, les 200 passagers qui étaient à son bord ont obligatoirement dû être évacués. «  À partir du moment où un train est bloqué dans un tunnel, il y a des règles très strictes à suivre et à respecter. L’une d’elles est justement de faire sortir toutes les personnes qui se trouvent à l’intérieur de l’appareil.  »

L’évacuation des voyageurs et de leurs bagages a d’ailleurs démarré en début d’après-midi, soit à 13h, et s’est terminée peu avant 15h. «  Les pompiers sont restés sur place pour assurer la sécurité des passagers  », poursuit le porte-parole d’Infrabel. Une fois que les passagers sont sortis du transport en commun, ils ont été acheminés en bus vers Aix-la-Chapelle. Quand ils sont arrivés sur place, ils ont été pris en charge par des chemins de fer allemands. En ce qui concerne le dépannage de l’ICE, il se trouve qu’une locomotive de secours a dû partir pour Soumagne afin de procéder au remorquage du train en panne. Le calme est finalement revenu sur les rails liégeois en fin d’après-midi.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent