Publié le Lundi 25 Septembre 2017 à

Régions > Verviers > Actualité

À la tête d'un trafic de cannabis, le Verviétois risque 30 mois

Belga

Le parquet de Verviers a requis lundi devant le tribunal correctionnel une peine de 30 mois de prison à l’encontre d’un Verviétois 38 ans poursuivi pour trafic de cannabis entre 2014 et 2017 sur Verviers. Dix autres prévenus comparaissaient également dans ce dossier. Ils risquent, en fonction de leur implication, entre huit et 18 mois de prison voire même une simple contravention.


Arrêté en janvier 2017

Prétexte Reporters

Arrêté en janvier 2017

En janvier 2017, le trentenaire avait été interpellé en flagrant délit de vente de 71 grammes de cannabis entraînant une dizaine d’autres interpellations et diverses perquisitions découlant d’un dossier en cours portant sur un important trafic de stupéfiants.

Les enquêteurs avaient au départ exploité des informations leur permettant de croire qu’une plantation conséquente de cannabis était cultivée par le trentenaire à Dison. Des observations et des écoutes téléphoniques avaient permis de constater que le prévenu, en aveux, se rendait souvent à Utrecht pour acheter tous les 15 jours entre 200 et 300 grammes de cannabis.

Cette quantité servait à sa propre consommation mais également à celle de plusieurs personnes de la région de Verviers qui commandaient au principal prévenu avant de dépanner des amis afin que leur propre consommation soit ainsi financée.

Le parquet considère par contre qu’un ressortissant hollandais, âgé de 27 ans, servait de relais entre le Verviétois et une cellule active à Utrecht dans la vente de stupéfiants. Il a également ramené des Pays-Bas d’importantes quantités de drogue pour le trentenaire. Il risque 18 mois de prison.

Le jugement sera prononcé le 9 octobre.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent