Publié le Dimanche 24 Septembre 2017 à

Sports > Cyclisme > Route

Mondiaux de cyclisme: Julien Vermote «distrait et fautif» lors de sa chute

Rédaction en ligne

Le coureur belge a effectué la poursuite en tête du peloton. Il est ensuite tombé à 75 kilomètres de l’arrivée.

Photo News

Julien Vermote a terminé son championnat du monde après environ 190 km. Le coureur a chuté dans un virage alors qu’il se trouvait en tête du peloton. Il souffre d’écorchures sur son côté droit. «  C’est dommage, mais mon travail était fait  », a résumé Vermote.

«  C’est de ma faute  », a reconnu le coureur belge. «  C’était un virage un peu bizarre. J’étais distrait et j’ai commis une erreur avec ma pédale. Je suis tombé. Je pense que j’étais un peu fatigué, c’est ce qui m’a poussé à la faute. Ils m’ont demandé de rouler jusqu’à ce que je tombe et c’est ce qui est arrivé (rire). Mais bon, mon travail était fait. Dylan (Teuns) et moi devions travailler jusqu’à cinq tours de la fin et ne pas laisser les leaders prendre trop d’avance. C’est ce qu’on a fait. L’objectif était de durcir la course autant que possible. Et après c’était à Tim (Wellens) et Tiesj (Benoot) de jouer. Et regarde, Tim était dans l’échappée. Nous étions dans un fauteuil : Tim était un candidat à la victoire et les autres leaders étaient encore frais.  »

Vermote s’est procuré des écorchures sur son côté droit, au genou, à la jambe et aux côtes. Son maillot et son short étaient en lambeaux. « J’ai un peu mal, mais ce n’est pas grave. C’est dommage de ne pas avoir rejoint l’arrivée, mais bon, même sans la chute c’était difficile. Quand tu passes toutes la journée en tête du peloton, ce n’est pas évident. Je n’étais pas venu pour terminer la course, je devais la contrôler, travailler dur, et c’est ce que j’ai fait. Je suis content de mon travail. »

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent