Publié le Vendredi 22 Septembre 2017 à

Sports > Athlétisme

La championne olympique turque Alptekin suspendue à vie

Rédaction en ligne

L’athlète avait remporté le 1.500m au Jeux Olympiques de 2012. Celle-ci a été contrôlée positive pour la troisième fois de sa carrière.

Photo News

La Fédération turque d’athlétisme (TAF) a suspendu à vie la championne olympique du 1.500 m en 2012 Asli Cakir Alptekin, convaincue de dopage pour la troisième fois de sa carrière, a indiqué vendredi l’agence progouvernementale Anadolu.

Alptekin avait été déchue en 2015 de ses titres olympique et européen sur 1.500 m et suspendue pour huit ans à la suite d’anomalies dans son passeport biologique.

Cette peine, dont la durée tenait compte d’une suspension provisoire entamée en 2013, a été ramenée à quatre ans et Alptekin a pu reprendre la compétition en février en participant à la Coupe d’Europe des clubs de cross-country au Portugal où elle a terminé onzième et aidé son club, Uskudar Belediyespor, à remporter le titre.

Alptekin, 32 ans, avait été suspendue pour la première fois pour deux ans après avoir été contrôlée positive lors des championnats du monde juniors en 2004.

La dernière violation du règlement anti-dopage est donc la troisième de sa carrière, ce qui entraîne automatiquement une suspension à vie, a précisé Anadolu.

«  Nous ne tolérerons jamais le dopage et tout le monde doit le savoir  », a déclaré à Anadolu le patron de la TAF Fatih Cintimar.

La question du dopage a souvent défrayé la chronique ces dernières années en Turquie. En 2013, la TAF et le Comité olympique turc (TMOK) avaient ainsi suspendu pour deux ans 31 athlètes pour usage de produits dopants.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent