+

Univers > Foot > Foot international > Angleterre

Premier League: Mourinho note la «grande amélioration» de Martial

Rédaction en ligne |

Publié le Vendredi 22 Septembre 2017 à

Photo News

Après avoir vécu une saison difficile, l’attaquant français semble revivre. Il a notamment déjà planté trois pions depuis la reprise du championnat anglais.

L’entraîneur de Manchester United José Mourinho apprécie la «  grande amélioration  » cette saison de son attaquant Anthony Martial, a-t-il assuré vendredi avant le match de la 6e journée de Premier League contre Southampton samedi.

«  Je vois une grande amélioration dans la personne, dans l’attitude, sur son visage, dans son langage corporel. En un mot : joie. C’est un garçon heureux, qui travaille très bien  », a déclaré Mourinho vendredi en conférence de presse.

«  Il débute les matches, il essaie de bien faire. Quand il sort du banc, même pour dix minutes (…) il essaie de s’amuser et de donner quelque chose. Je suis très content de son attitude générale. Après, c’est plus facile de bien jouer  », a ajouté le Portugais, qui s’était déjà dit satisfait des récentes performances du Français.

«  Anthony Martial a voulu montrer des choses. Certaines ont été superbement réussies, d’autres pas tant que ça mais il a tout le temps essayé et cette implication et cette joie d’être sur le terrain sont toujours importantes  », avait commenté Mourinho, à propos de la performance de l’ancien Lyonnais lors de la victoire (4-1) en Coupe de la Ligue contre Burton (D2) mercredi.

«  Martial a été bon, Lingard a été bon, Mata a été bon. Tout le monde dans le secteur offensif participe à la bonne dynamique de l’équipe et à la joie ambiante. Nous avons l’air contents de jouer en ce moment et c’est ce que je veux  », avait ajouté le technicien.

Après avoir perdu sa place de titulaire la saison dernière lors de la première année de Mourinho à Old Trafford, Martial, très critiqué par le Portugais, semble avoir regagné l’estime de son entraîneur.

Le Bleu (21 ans, 15 sélections) a déjà trois buts en championnat et a marqué lors de ses deux dernières sorties, sur penalty contre Everton le week-end dernier (4-0) et contre Burton (4-1) mercredi (plus une passe décisive).

«  C’est difficile quand vous n’êtes pas tout le temps sur le terrain mais nous avons tous les deux réussi à en sortir le positif  », a estimé Marcus Rashford, l’un des principaux concurrents de Martial dans l’attaque mancunienne.

«  Nous nous poussons l’un l’autre de plus en plus. Ça cause des maux de tête à l’entraîneur, mais ce sont de bons maux de tête  », a ajouté le jeune international anglais (19 ans), auteur d’un doublé contre Burton.