Publié le Mercredi 20 Septembre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Ras-le-bol à Sclessin, Tilleur et Grâce-Hollogne: «On est réveillé 10 fois par nuit à cause des trains»

Luc Gochel

Imaginez-vous riverains d’une ligne de chemin de fer où passent à peine deux ou trois trains par jour depuis 30 ans. Et que, du jour au lendemain, ce trafic est multiplié par dix, surtout durant la nuit. Et bien, c’est ce que vivent depuis 10 jours les habitants de Sclessin, Tilleur et Grâce-Hollogne. Et ils en ont ras-le-bol.

Les trains de marchandises sont longs et très bruyants sur un pont en fer, comme ici à Tilleur.

Th. Van Ass

Les trains de marchandises sont longs et très bruyants sur un pont en fer, comme ici à Tilleur.

«  Toutes les nuits, plusieurs fois par heure, on est réveillé par le passage de trains de marchandises au-dessus de nos têtes, raconte Isabelle, une habitante de la rue du Stade à Tilleur. Certes, cette ligne de chemin de fer a toujours existé, mais depuis 30 ans, il y passe deux ou trois trains par jour, pas plus. Et là, on est épuisé et on ne sait même pas pourquoi  ! »

D’autant plus que les trains de marchandises sont parfois longs d’un kilomètre et qu’ils sont nettement plus bruyants que les trains de voyageurs.

> Infrabel explique les raisons de cette augmentation du trafic ferroviaire.

> Quand cela va-t-il se terminer? La réponse.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent