Publié le Mardi 19 Septembre 2017 à

Régions > Namur > Actualité

Un Namurois surpris avec 39.000 fichiers pédopornographiques

Belga

Un Namurois âgé de 31 ans a comparu mardi devant la cour d’appel de Liège pour répondre de faits de détention et de diffusion d’images pédopornographiques. Dénoncé par la justice américaine, l’homme possédait 39.000 fichiers pédopornographiques sur son ordinateur.

La justice américaine avait dénoncé le prévenu dans le cadre d’une vaste enquête sur les réseaux de diffusion d’images à caractère pédopornographique. Une perquisition avait permis de confirmer qu’entre janvier 2013 et juin 2014, le Namurois avait détenu près de 39.000 images et 169 vidéos pédopornographiques. Certaines de ces images ont été qualifiées « d’insoutenables » par les magistrats qui ont examiné le dossier reproché au prévenu.

Le prévenu avait téléchargé l’ensemble de ces fichiers. Devant la cour d’appel, il a prétendu que ses recherches avaient été réalisées dans le but de comprendre les raisons qui conduisent certains adultes vers la pédopornographie. Mais ses explications ont varié quant à ses réelles motivations. Le prévenu affirmait aussi avoir téléchargé des fichiers en grande quantité alors que l’enquête a démontré des manipulations individuelles et conscientes pour chaque fichier illégal.

Le parquet général, qui avait fait appel d’une décision de première instance octroyant des mesures probatoires, a dénoncé un danger de récidive chez le prévenu et a souligné sa personnalité narcissique et égocentrique. L’avocat général Maudoux a requis une peine de 6 mois de prison.

La défense, représentée par Me Mayence, a plaidé la suspension du prononcé assortie de conditions probatoires.

L’arrêt sera prononcé le 17 octobre.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent