Publié le Lundi 18 Septembre 2017 à

Régions > Charleroi > Actualité

Overdose mortelle pour Steeve à Charleroi: le décès a été instantané et peut-être pas accidentelle...

AN.D.

Steeve Blondiaux est mort le 15 mai 2013. Comme un chien. Recroquevillé au sol dans le parc Notre-Dame à Charleroi. Ce jour-là, son shoot d’héroïne lui a été fatal. Mais quelles sont les circonstances exactes de cette overdose ? Les proches de Steeve restent persuadés que l’ami de Steeve, Allan Martin, lui a injecté sa dose intentionnellement.

Il avait 31 ans. (TH.P./D.R)

Il avait 31 ans. (TH.P./D.R)

Chez les proches de Steeve, le chagrin se double d’un soupçon : l’overdose qui a coûté la vie au jeune homme était-elle accidentelle ou pas ? Ils estiment que non et se battent pour faire valoir leur point de vue

> Ce qui nourrit les soupçons chez les proches de Steeve

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent