Publié le Dimanche 17 Septembre 2017 à

Sports > Tennis > Coupe Davis et Fed Cup

Coupe Davis: grâce à la victoire de Goffin contre Kyrgios, la Belgique s'offre un cinquième match décisif

Belga

David Goffin l’a fait ! Le Belge a réalisé un exploit en venant à bout de Nick Kyrgios en quatre sets. Cette victoire permet à la Belgique de s’offrir un dernier match décisif. Ce sera Darcis contre Thompson.

Photo News

David Goffin a battu Nick Kyrgios en quatre sets, 6-7 (4/7), 6-4, 6-4, 6-4 après 3 heures et 9 minutes de match, lors de la quatrième rencontre de la demi-finale de Coupe Davis, dimanche au Palais 12 de Brussels Expo. Belges et Australiens sont maintenant à égalité avant la cinquième rencontre décisive, qui opposera Steve Darcis (ATP 77) à Jordan Thompson (ATP 70) et non à John Millman (ATP 185) comme programmé initialement.

La Belgique, menée 1-2 par l’Australie suite à la victoire des ’Aussies’ en double samedi, n’avait pas d’autre choix que de remporter ses deux matches de dimanche afin de se qualifier pour la finale. Pour y parvenir, David Goffin (ATP 12) devait battre Nick Kyrgios, 20e joueur mondial et N.1 australien. En trois rencontres face à Kyrgios, toutes sur dur, Goffin ne s’était jamais imposé.

Le début de partie a été très délicat pour le Belge. En effet, Kyrgios s’est procuré 7 balles de break dans les deux premiers jeux mais le Liégeois les a toutes sauvées, avec brio. Les deux joueurs ont ensuite conservé leur mise en jeu jusqu’au jeu décisif. L’Australien a alors réalisé un tie-break de très bonne facture, signant 4 aces, dont un sur deuxième balle pour conclure la manche (6-7) après plus d’une heure de jeu.

Mais David Goffin, sous les encouragements du Palais 12, ne s’est pas laissé abattre, au contraire. Le Belge a pris le service de Kyrgios d’entrée, convertissant sa première balle de break. Il s’est ensuite montré intraitable au service, réalisant quatre jeux blancs de rang avant de conclure la manche (6-4).

Goffin a continué sur sa lancée dans le 3e set. Le Belge a breaké Kyrgios dans le 5e jeu sur un magnifique revers parallèle. Souverain sur son engagement, il n’a concédé aucune balle de break du set, prenant les commandes de la rencontre (6-4).

Le quatrième set aura ressemblé aux deux précédents. Un nouveau break, réalisé dans le 7e jeu, a permis à ’la Goff’ de prende les devants. Mais Goffin, qui n’avait encore pas perdu son service de la rencontre, a concédé sa mise en jeu dans la foulée (4-4). Kyrgios, fébrile sur son service, a concédé un nouveau break suite à sa 7e double faute de la rencontre. Fou de rage, il en a cassé sa raquette sous les huées du public. Sur un nouveau jeu blanc, David Goffin s’est ensuite imposé dans un Palais 12 chauffé à blanc.

Grâce à cette victoire, Steve Darcis (ATP 77) et Jordan Thompson (ATP 70), préféré finalement à John Millman (ATP 185), vont s’affronter dans un cinquième match décisif. Le Belge de 33 ans pourrait, pour la cinquième fois, donner la victoire à la Belgique dans l’ultime rencontre. ’Mister Coupe Davis’ l’avait déjà fait lors de la demi-finale contre l’Argentine en 2015, venant à bout de Federico Delbonis en quatre sets.

A noter qu’en cas de succès de Darcis, ce serait la 14e fois que l’équipe belge remonte un retard de 2-1, ce qu’elle avait déjà réalisé contre l’Australie de Lleyton Hewitt, alors joueur, lors des barrages pour le groupe mondial en 2010.

Le vainqueur rencontrera en finale la France. En effet, les troupes de Yannick Noah se sont imposées (3-1) face à la Serbie sur la terre battue de Lille.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent