Publié le Vendredi 15 Septembre 2017 à

Sports > Basket > Scooore League > Mons Hainaut

Match amical: Mons-Hainaut échoue de peu face à Le Portel (88-80)

Rédaction en ligne

En ouverture du tournoi de Gravelines-Dunkerque, qui vient ponctuer une longue phase de préparation qui mènera BMH à un premier match officiel mardi, à Reykjavik, les « Renards » se sont inclinés ce vendredi face à Le Portel (Pro A). Ils joueront la petite finale ce samedi, au Sportica.


Tre Demps et les «
Renards
» ont du composer avec une défense coriace.

PN

Tre Demps et les « Renards » ont du composer avec une défense coriace.

LE PORTEL (FRA) 88

MONS-HAIANUT 80

QT : 27-24, 22-11, 19-24, 20-21.

Le Portel : 21/39 à 2 ; 12/22 à 3 ; 10 lf sur 17, 32 rbds ; 24 ass ; 17 fp.

GOLDEN 10-7, Odiakosa 6-1, TRAORE 5-5, Chathuant 0-2, HACHAD 8-1, Bernaoui 2-0, HASSELL 9-8, Begarin 0-6, Mputu, CARTER 9-9.

Mons : 19/35à 2 ; 8/17 à 3 ; 18 lf sur 23 ; 27 rbds ; 23 ass ; 18 fp.

GREEN 10-2, JONES 7-8, LEMAIRE 0-0, TIBY 2-15, Demps 2-12, Houdart 0-0, Mortant 0-0, REDDIC 10-4, François 4-2, Lasisi 0-0.

 

Toujours sans Cage ni Van Caeneghem, Mons-Hainaut a souffert, vendredi, face à une équipe de Le Portel privée, elle, de ses deux co-capitaines, mais qui sait ce que « mettre la pression » veut dire ! Après quelques jours consacrés à la récupération, puisque les Montois visent un « pic de forme » pour la semaine prochaine (Reykjavik puis Ostende au menu), BMH a connu bien des difficultés à trouver le bon rythme au Sportica, à la fois bousculé dans la raquette par les pivots nordistes – auxquels Reddic et Green répondaient (18-18) – et gênés par la pression défensive des hommes d’Eric Girard.

le réveil en 2e mi-temps

La défense montoise, elle, inquiétait (27-14, 49-35 à la pause avec 23-14 dans la bataille du rebond), et le petit Carter punissait les pertes de balles des « Renards » en contre-attaque. En effet, lorsque le ballon ne se refusait pas à l’anneau, c’est le jeu de passe montois qui manquait de fluidité.

Du moins jusqu’à ce que Daniel Goethals n’opère quelques ajustements, qui permettaient aux « visiteurs » d’enfin « matcher » Le Portel. Avec son trio de créateurs Lasisi-Jones-Demps au jeu, Mons freinait les velléités offensives de son adversaire, mais trouvait surtout davantage de solutions à la finition, sans devoir s’en remettre à Reddic, rapidement sanctionné de 3 fautes. Affûté, Demps plantait 10 points dans le 3e QT, au bout duquel BMH aurait dû recoller si… Begarin (2/2) et Traore (1/1) n’avaient pas retrouvé la distance (68-59 via 55-51).

Mais la réaction des « Renards » était belle, et ceux-ci poussaient encore Le Portel dans ses derniers retranchements lorsque Tiby se montrait irrésistible, avec ses… 15 unités dans le 4e quart-temps. Concrètement, après avoir complètement équilibré le combat dans la raquette, retrouvé de l’adresse au shoot, et affiché une attitude conquérante, BMH se retrouvait en position de s’imposer (75-70) «  mais l’adversaire a sorti de gros shoots  » commentait Daniel Goethals quelques instants après que Carter et Golden eurent scellé les chiffres. Mons jouera la petite finale ce samedi à 18h.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent