+

Univers > Foot > Foot belge > Division 1B > Union Saint Gilloise

L'Union et OHL ne se sont pas départagés (0-0)

Rédaction en ligne |

Publié le Vendredi 15 Septembre 2017 à

L’Union et OHL se sont quittés sur un score nul et vierge alors que les Saint-Gillois s’étaient montrés nettement plus entreprenants après la pause.

Union SG 0

OHL 0

Union SG : Saussez, Peyre, Martens, Perdichizzi, Kis, Morren, Fixelles, Vercauteren (64 e  Da Silva), Tabekou, Luvumbu et Bertjens (77 e  Ferber).

OHL : Gillekens, Daeseleire, Schuermans, Moore, Bagayoko, Hubert, Persoons, Aguemon (73 e  Casagolda), Storm, Maertens et Diedhiou (84 e  Tshimanga).

Cartes jaunes : Gillekens, Martens, Perdichizzi, Casagolda.

Arbitre : Ken Vermeiren

 

Il faut bien avouer que la première demi-heure a laissé les supporters venus au Heysel sur leur fin… Les deux équipes ont très longtemps fait circuler le ballon sans imposer un rythme soutenu à la partie. La première franche occasion est venue des pieds de Diedhiou après 33 minutes. L’avant-centre louvaniste tentait sa chance aux abords du rectangle et le cuir s’est finalement écrasé sur la transversale.

L’Union a répliqué dans la foulée avec un débordement de Tabekou sur la gauche et qui trouvait Vercauteren dans le rectangle mais le son tir, en un temps, finissait largement au-dessus.

En seconde période, Martens met sous pression Gillekens qui se rend coupable d’une baffe qui n’a été sanctionnée que d’un bristol jaune, aux deux hommes, par l’arbitre à la stupeur générale.

Si l’Union, comme Louvain, était plus attentiste en première période, les Saint-Gillois ont montré bien plus d’envie au cours de cette seconde période. Une envie qui aurait pu se traduire en but alors que Tabekou adressait un centre dans la surface pour Ferber qui ne réussissait qu’à effleurer le cuir.

Finalement, le score est resté vierge.