Publié le Vendredi 15 Septembre 2017 à

Sports > Basket > Scooore League > Mons Hainaut

Présentation officielle de Mons-Hainaut entre ambitions et bonne humeur (vidéos)

J.-M.MA.

A quelques jours du premier match officiel des « Renards », le vent de fraîcheur annoncé pour la saison 2017-18 soufflait déjà sur les dirigeants, partenaires, joueurs et tout le staff, lors de la présentation officielle de Mons-Hainaut. En marge des objectifs énoncés, les joueurs s’en sont donné à coeur joie à la vue de leur photo sur l’écran géant (à découvrir sur nos vidéos ci-dessous).


Du professionnalisme dans une atmosphère bon enfant lors de la présentation officielle de BMH.

PN

Du professionnalisme dans une atmosphère bon enfant lors de la présentation officielle de BMH.

Du beau monde, des sourires, et une forme d’excitation : il y a des signes qui ne trompent pas. A quelques heures de la fin d’une préparation très satisfaisante – même si les blessures de Cage et Van Caeneghem obligeront Daniel Goethals à changer quelque peu ses plans pour le début de campagne –, Mons-Hainaut a officiellement lancé sa saison lors de la présentation de son équipe, ce jeudi. Dans une bonne humeur généralisée, coaches et joueurs étant le plus souvent hilares au moment de découvrir leur portrait sur l’écran géant, les dirigeants ont exposé les grandes lignes de la philosophie et des ambitions pour 2017-18. «  Il s’agira d’afficher cette mentalité qui avait fait vibrer la mons.arena en fin de saison passée, tout en restant des compétiteurs et en visant le Top  » expliquait Ronald Gobert, le président, heureux de démarrer la saison avec un budget en équilibre. «  C’est le début d’un nouveau cycle, après plusieurs années avec Yves Defraigne. Pour notre tour qualificatif de Coupe d’Europe, qui démarre la semaine prochaine, il n’y a donc pas de vraie pression sportive sur le groupe, si ce n’est que c’est dans la culture du club que de s’exprimer sur la scène continentale. Donc oui, ce serait bien de rejoindre la phase de poules. Et dans ce championnat qui s’annonce très ouvert, avec Ostende et Charleroi comme favoris, un engagement de tous les instants pourra faire la différence.  »

«  Cela pourrait être serré entre les places 1 et 8  » précisait Thierry Wilquin, manager. «  Outre l’objectif de dépasser les 200 matches européens – au prix d’une qualification pour la phase de poules, donc – et malgré une concurrence accrue au sein de l’élite belge, nous viserons le Top 4 ou une demi-finale des playoffs, tout en gardant en tête que la Coupe de Belgique peut, elle aussi, nous sourire.  »

Pour y parvenir, BMH pourra miser sur un effectif bien balancé, et dans lequel « BigDan » croit beaucoup. «  Je remercie encore les dirigeants de m’avoir choisi pour coacher ce club du Top en Belgique  » confiait l’ancien pivot international. «  Je ressens beaucoup de positif autour de nous depuis l’entame de la préparation, ce qui vient décupler une motivation déjà énorme pour moi qui ai vécu 23 ans à Mons. Visiblement, nous ne nous sommes pas trompés quant à la personnalité de nos joueurs, qui sont des garçons bien éduqués et respectueux. J’attends une rigueur de tous les instants et un investissement total de tous ceux qui bossent avec moi. Humilité, travail et respect doivent être nos maîtres mots. Une forme de communion se met déjà en place avec nos supporters, mais je suis clair : Mons reviendra au premier plan avec une salle pleine à craquer, et un engouement de la part de toutes les communes voisines ! Nous voulons recréer le chaudron montois qui obligera nos adversaires à bien réfléchir à la manière dont ils aborderont leur déplacement chez nous. A nous de créer cette synergie. Et justement, au niveau du jeu, nous nous situons là où je le souhaitais à cette période.  »

Tous les voyants sont au vert, donc.

  • x60rg3z (2)

  • x60rgfl (2)

  • x60rgnu (2)

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent