Publié le Jeudi 14 Septembre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Un frère et une soeur condamnés pour avoir menti au notaire sur un héritage

Allison Mazzoccato

La fortune de Jacques (décédé en octobre 1998) était inestimable. À tel point que les héritiers se sont déchirés devant le tribunal correctionnel à son sujet. Christian Bodson, un des enfants du couple, reprochait à plusieurs membres de la famille d’avoir caché une partie du magot au notaire. Le tribunal vient de lui donner raison.


Christian Bodson suspectait une entourloupe de ses proches.

Thomas Van Ass

Christian Bodson suspectait une entourloupe de ses proches.

D’un côté, un héritage familial plutôt coquet. De l’autre, un sexagénaire qui accusait son frère, sa sœur et même ses deux enfants d’avoir « caché » une partie de la fortune au notaire chargé de la succession, lors du décès de son papa. La peine a été prononcée par le tribunal.

> Le détail du magot est impressionnant... Et représente une très grosse somme .

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent