Publié le Mercredi 13 Septembre 2017 à

Actualité > Santé

Seuls 9,6% des étudiants ont réussi la deuxième session du test d'orientation vétérinaire

Belga

Seuls 9,6% des candidats à la seconde session du test d’orientation aux études vétérinaires, organisée le 6 septembre, ont obtenu une moyenne globale supérieure ou égale à 10/20, indique mercredi l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (Ares) à Belga.

Reporters / Everett

Les personnes qui désirent entamer des études en médecine vétérinaire en Fédération Wallonie-Bruxelles sont obligées depuis cette année de passer ce test d’orientation du secteur de la santé (Toss). Il n’est cependant pas contraignant: participer suffit à obtenir l’attestation nécessaire pour s’inscrire.

Sur les 711 étudiants inscrits à la deuxième session, 596 candidats ont effectivement présenté l’examen. Ils étaient ainsi plus nombreux que lors de la première session qui avait vu 502 candidats se prêter à l’exercice. Ils ont toutefois obtenu un score inférieur (9,6% de candidats ayant obtenu une moyenne globale de 10/20 ou plus) à juillet (12,4%).

Les notes obtenues pour chaque matière évaluée - soit chimie, physique, biologie, mathématiques, français et anglais - seront communiquées dans le courant de la semaine prochaine, précise l’Ares.

«De manière générale, la tendance constatée lors de la première session se confirme. Les plus mauvaises notes sont obtenues dans les matières scientifiques et plus particulièrement en physique et en chimie», explique un porte-parole.

Ce dernier souligne toutefois que les résultats sont à prendre avec précaution, les étudiants sachant parfaitement qu’il n’est pas obligatoire de réussir l’examen pour être autorisé à s’inscrire. L’objectif du Toss est en effet de permettre aux étudiants d’évaluer leur maîtrise des prérequis aux études vétérinaires.

Le taux de participation, sur les deux sessions, atteint 85,9%.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent