16

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Charleroi

Coupe de Belgique: La Louvière Centre retire son recours et jouera bien à Charleroi

Rédaction en ligne |

Publié le Mardi 12 Septembre 2017 à


Situation bloquée.

R.DEV.

Situation bloquée.

Les pensionnaires de D2 amateurs ne veulent pas être tenus responsables d’une organisation à la va-vite.

La Louvière Centre, pensionnaire de D2 Amateurs, confirme mardi dans un communiqué que le 1/16e de finale de Coupe de Belgique qui l’opposera au Sporting de Charleroi le 21 septembre prochain à 20h45 aura bien lieu au stade du Pays de Charleroi. Les Loups ont décidé de mettre un terme à la procédure de recours, pour des raisons organisationnelles.

«  L’examen très tardif de notre recours, prévu le 15 septembre, soit six jours avant le match, bloquait les clubs dans leur intention d’accueillir les supporters dans les meilleures conditions. L’UR La Louvière Centre ne désire pas être tenue responsable d’une organisation défaillante. Face à la demande de plus en plus pressante du Sporting de Charleroi et de supporters désireux d’acheter leurs tickets, notre club a donc décidé de mettre un terme à la procédure en cours, sans se déjuger sur le fond  », indique le club dans un communiqué.

Selon le tirage au sort, ce derby hennuyer devait se jouer au stade du Tivoli à La Louvière. Mais l’illumination du stade est jugée insuffisante pour permettre la retransmission télévisée de la rencontre. Après s’être consulté avec des juristes, le gestionnaire du calendrier a décidé que la rencontre se disputerait à Charleroi. La Louvière a contesté cette délocalisation, précisant notamment que la Ville s’était engagée à rencontrer les exigences des télévisions en matière d’éclairage.

Par le retrait de son recours, La Louvière dit également marquer sa «  volonté de maintenir de bonnes relations  » avec son voisin carolo. «  Un derby entre deux équipes du Hainaut est avant tout une grande fête et il est désormais temps de faire place au sport  », ajoutent les Loups qui estiment néanmoins que leur action «  a permis de mettre en… lumière un point problématique du règlement. »