Publié le Mercredi 6 Septembre 2017 à

Régions > Verviers > Actualité

La piétonne renversée par la police à Sprimont s'en tire bien

Belga

La piétonne qui a été renversée mardi par un véhicule de police qui pourchassait des suspects, à Louveigné (Sprimont), en région liégeoise, a été blessée aux jambes mais ne présenterait pas de fracture. Les deux individus qui se trouvaient à bord de la voiture poursuivie ont été arrêtés et présentés mercredi à un juge d’instruction liégeois, a indiqué mercredi le parquet de Liège.

Vidéos

DR

L’accident impliquant un véhicule de police de la zone Secova s’était produit mardi après-midi sur la nationale 62 qui traverse le village de Louveigné. Une piétonne qui était allée déposer des récipients dans une bulle à verres a été renversée par le véhicule de police qui poursuivait une voiture dans laquelle se trouvaient deux individus. Cette voiture était signalée comme étant impliquée dans un vol avec violence commis le 1er septembre dernier à Tilff (Esneux). Ce jour-là, deux individus s’étaient introduits dans une habitation et avaient été surpris par l’occupant des lieux. L’un des intrus lui avait porté un coup de tournevis dans le flanc.

La piétonne renversée, une dame de Beaufays âgée d’une soixantaine d’années, a été blessée aux jambes et emmenée à l’hôpital. Selon la police de la zone Secova, elle présentait une plaie importante mais ne souffrirait pas de fracture.

Quant aux fuyards, ils avaient fini leur course dans un champ. L’un d’eux avait été blessé au visage. Il s’agit de deux frères, âgés de 18 et 20 ans, originaires de Herstal. Ils étaient déjà connus de la justice. Bien qu’ils aient nié leur implication dans le vol avec violence du 1er septembre, le juge d’instruction a considéré qu’il disposait d’éléments sérieux justifiant leur placement sous mandat d’arrêt pour entrave méchante à la circulation, rébellion armée et vol avec violence.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent