Publié le Mardi 5 Septembre 2017 à

Régions > Luxembourg > Actualité

Parc éolien à Neufchâteau: l'ASBL VECA veut aller devant le conseil d'État

Rédaction en ligne

Voilà plus de deux ans que le projet d’Electrabel, visant à implanter douze éoliennes dans la zone proche de l’échangeur de l’autoroute E411/E25, a été présenté. Depuis lors, la population, soutenue par les bourgmestres de Neufchâteau et de Léglise, a montré son hostilité à maintes reprises contre ce projet. Ainsi, pas moins d’une vingtaine de recours ont été déposés pour contrer ce projet. La semaine dernière, le ministre wallon de l’aménagement du territoire, Carlo di Antonio, a validé le permis. En clair, plus rien ou presque ne s’oppose aujourd’hui à ce que, finalement, sept éoliennes voient le jour.


Le projet n’enchante pas tout le monde.

Frédéric Bisson

Le projet n’enchante pas tout le monde.

«  Nous n’avons pas été entendus. Ce n’est finalement pas une surprise dans la mesure où les lobbies dans ce secteur d’activité ont une fois de plus eu gain de cause. Les politiques sont peut-être aveuglés ou pas suffisamment informés dans ce domaine  », constate amèrement Jean-Philippe Bodelet, de l’ASBL VECA (Virage Énergétique Centre Ardenne).

Prolongez l’information dans La Meuse Luxembourg de ce mardi et dans notre édition digitale .

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent