41

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Standard

Il n'y a pas eu d'erreur d'arbitrage lors de Saint-Trond - Standard

Rédaction en ligne |

Publié le Lundi 4 Septembre 2017 à

Orlando Sa avait été exclu pour un coup volontaire. Le bureau d’arbitrage juge la plainte du club liégeois « recevable mais non fondée ».

Le Bureau d’arbitrage de l’Union belge de football a considéré qu’il n’y avait pas eu d’erreur lors de la rencontre entre Saint-Trond et le Standard sur la phase ayant amenée l’exclusion d’Orlando Sa, l’attaquant des Rouches, a-t-elle indiqué lundi.

Le Bureau d’arbitrage a jugé la plainte du club liégeois recevable mais non fondée. Orlando Sa avait été exclu lors de la 3e journée du championnat de Belgique le 13 août à Saint-Trond (1-0) pour un coup de pied donné à Steven De Petter dans les arrêts de jeu. L’arbitre de la rencontre, Alexandre Boucaut, a eu recours à l’assistance video pour prendre sa décision. L’Union belge de football avait déjà indiqué que la procédure avait été respectée et la Commission des litiges, sur base du rapport de l’arbitre, avait infligé, finalement en appel, 2 matches du suspension à Orlando Sa.

Pierre Locht, directeur juridique du Standard, avait plaidé le fait que l’arbitre de la rencontre avait relancé le jeu depuis l’endroit le Portugais avait eu un mauvais geste. Selon le Standard, le jeu aurait dû reprendre là où il s’était arrêté juste avant l’appel à l’arbitrage vidéo, soit de l’autre côté du terrain.

Le Standard envisage d’aller en appel de cette décision devant la CBAS, la Cour belge d’arbitrage du sport. «  Notre club étudie les suites possibles à cette décision étant donné que celle-ci reste totalement silencieuse sur les dispositions réglementaires soulevées à l'appui de l'action du club  », a partagé le club sur son site Internet.