Publié le Dimanche 3 Septembre 2017 à

Sports > Basket > Coupes d'Europe

Euro 2017 de basket: «Nous devons investir pour l'avenir», estime Eddy Casteels, coach des Belgian Lions

Rédaction en ligne

Le coach national nourrit deux objectifs durant cet Euro à Istanbul : atteindre les quarts de finale et réaliser une progression avec les jeunes talents.

Photo News

Le prochain Euro est seulement dans quatre ans. Il est probable que le capitaine Jonathan Tabu (31 ans) ou encore Axel Hervelle (34 ans) ne soient plus dans l’équipe à ce moment-là. Il faut déjà penser au renouvellement. Le coach Casteels en est conscient. «  Pour nous, Manu Lecomte (22 ans) est très important. Ce garçon doit être notre avenir. Tu dois oser investir. Je tente évidement d’obtenir des résultats à l’Euro, mais je suis aussi ici avec l’objectif d’investir pour l’avenir. »

Dans ce contexte, la récente progression d’Ismaël Bako, 21 ans, est remarquable. Il a joué samedi, contre la Lettonie (défaite 92-64), ses premières minutes dans l’Euro, marquant six points en huit minutes. Bako avait déjà montré d’énormes progrès lors de la rencontre amicale face à l’Espagne à Forest National.

«  C’est l’une des raisons pour lesquelles je suis ici  », a encore ajouté Casteels. «  C’est parfois difficile pour lui, ’Ismaëlleke’ Bako (2m08), contre les stars de la NBA Kristaps Porzingis (2m21), Boban Marjanovic (2m21) et Timofey Mozgov (2m16), mais il a bien utilisé chaque minute qu’il a reçue, il a effectué un bon travail. Maintenant, il doit placer la barre un peu plus haut.  »

«  J’ai évolué très fort en peu de temps  », a confié Ismaël Bako. «  Avec le recul, je suis peut-être resté un an de trop à Louvain  », estime Bako, qui évoluera à Anvers la saison prochaine. «  A Louvain, ils ont fait de leur mieux, mais je n’avançais plus. Ici, j’apprends énormément. Le coach Casteels en a souvent après moi, mais je trouve cela positif. Cela montre qu’il croit en moi. Ma confiance en moi a considérablement augmenté. »

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent