1

Univers > Foot > Foot belge > Division 1 amateurs > Excelsior Virton

Virton: les espoirs et inquiétudes de Frank Defays avant la reprise de ce dimanche

Rédaction en ligne |

Publié le Samedi 2 Septembre 2017 à

JPL

Après six semaines de boulot acharné où ils ont sué sang et eau, les Virtonais retrouvent le chemin des terrains ce dimanche. Direction Berchem, un promu, pour tenter de démarrer du bon pied cette nouvelle campagne. A l’heure d’entamer sa 7e saison sur le banc de Virton, Frank Defays nous fait part de son sentiment.

Frank, que pensez-vous de la préparation virtonaise ?

J’ai un sentiment mitigé, partagé entre confiance et doute. Pour moi, c’est le bon sentiment à avoir. On ne débute donc pas la saison avec un excès de confiance ou en étant en crise. Nous sommes conscients qu’il faudra être costauds dans tous les domaines.

Quel regard portez-vous sur le mercato de votre club ?

Il y a eu des choses embêtantes en termes de profil et de timing. Par exemple, la décision intervenue entre la direction et Jérémy Bru, j’aurais préféré qu’elle tombe il y a un mois plutôt que deux jours avant la reprise. Alors on peut me dire qu’on a le temps de trouver un remplaçant en prenant un joueur libre de tout contrat mais en général, il reste les joueurs dont les autres clubs n’ont pas voulu…

Aujourd’hui, Bru n’est pas remplacé. J’ai donc perdu un élément d’expérience dans une division offensive très jeune. C’est embêtant. Il fallait prendre ses responsabilités avant et lui dire dès le départ, OK, on te libérera à une certaine date. Cela nous aurait permis de travailler différemment. Dans ce dossier, si je veux employer le terme adéquat, je dirais qu’on s’est tiré une balle dans le pied.

Découvrez une page complète sur l’Excelsior Virton dans La Meuse Luxembourg de ce samedi et dans notre édition digitale.