2

Univers > Foot > Nos stars > Vincent Kompany

Vincent Kompany: «C'est mieux d'être sur le terrain contre Gibraltar qu'en tribune contre le Real Madrid»

Rédaction en ligne |

Publié le Mercredi 30 Août 2017 à


@Belga

@Belga

À un jour du coup d’envoi de la rencontre qualificative pour le Mondial 2018 face à Gibraltar à Sclessin, Vincent Kompany s’est présenté devant la presse. Retour sur ce rendez-vous.

La rencontre de jeudi contre Gibraltar doit servir de «  plateforme de préparation  » pour le match «  excessivement difficile en Grèce  », a estimé Vincent Kompany, mercredi, en conférence de presse à Tubize.

«  J’espère qu’on pourra ressortir du positif, de la confiance, du match contre Gibraltar. J’espère qu’on pourra utiliser ce match comme plateforme de préparation pour le match contre la Grèce. Et puis en Grèce je m’attends à une ambiance chaude, à une ambiance hostile, avec des joueurs qui savent exactement ce qu’ils doivent faire pour nous mettre en difficulté. Et je pense que ce sera un match excessivement difficile. Pas seulement parce qu’on affronte une équipe qui a de la qualité, mais surtout parce qu’on affronte une équipe qui est très très bien organisée et sait exactement comment défendre. Et qui défend avec toutes les armes qu’elle aura à sa disposition. On devra rester calme et espérer que la forme du jour soit bonne pour déboulonner cette défense. Le premier but va tout décider.  »

Contrairement à d’autres Diables rouges, comme Thomas Meunier, Kompany ne pense pas que la Belgique soit déjà qualifiée pour le Mondial. «  Parlons-en dans quatre-cinq jours. La qualification n’est pas assurée du tout. On va d’abord jouer Gibraltar et puis la Grèce. Chaque connaisseur de football peut reconnaître que c’est un match difficile, un match piège. La préparation est primordiale. Mais si ça peut se transformer en performance, qu’ils continuent à penser à la Coupe du Monde en Russie, ça ne me dérange pas.  »

Pour Kompany, affronter les stars de Premier League ou jouer contre Gibraltar, 206e nation mondiale, ne fait pas de différence en termes de motivation. «  Moi je prends du plaisir quand je suis sur un terrain de foot. C’est mieux d’être sur le terrain contre Gibraltar qu’en tribune contre le Real Madrid.  »

Kompany été épargné par les blessures depuis plusieurs mois. «  Je me sens bien. J’ai l’avantage d’avoir joué beaucoup de matches maintenant, d’avoir participé à tous les entraînements. Donc je me sens bien. Et comme d’habitude je me prépare pour les matches en espérant que toute l’équipe sera au rendez-vous pour gagner ce qu’il y a à gagner. Je n’ai pas eu d’appréhension à la première minute de mon premier match après mon retour de blessure. Ou sinon j’aurais arrêté depuis longtemps. »