Publié le Mercredi 30 Août 2017 à

Régions > Huy-Waremme > Actualité

Comblain: il avait pris sa famille en otage et menaçait de faire exploser sa maison

Rédaction en ligne

Le parquet a requis mercredi devant le tribunal correctionnel de Huy une peine de deux ans de prison assortie d’un sursis partiel contre un habitant de Poulseur (Comblain-au-Pont) poursuivi pour avoir séquestré des membres de sa famille et avoir menacé de faire exploser sa maison au gaz. Cet homme n’avait pas supporté de découvrir l’infidélité de son épouse.


La police a pu le ramener à la raison.

BL

La police a pu le ramener à la raison.

Le prévenu avait perdu son emploi depuis trois jours et venait de découvrir que son épouse le trompait. La veille des faits, il avait tenté de mettre fin à ses jours en ingurgitant de l’eau de javel.

Le 5 juin 2017, il avait quitté l’hôpital contre l’avis des médecins pour rejoindre son domicile et y séquestrer les membres de sa famille. L’homme, qui affirme souffrir d’une importante jalousie, avait ouvert le gaz et avait soutenu qu’il allait faire exploser la maison.

Le prévenu s’était également saisi d’un couteau de boucher qu’il avait placé sous la gorge de son épouse. Il menaçait de tuer sa femme et sa fille. Il avait finalement accepté de se rendre après 48 minutes de négociations avec les policiers intervenus sur place.

Le parquet a requis contre lui une peine de deux ans de prison avec sursis pour la moitié. La défense a sollicité une peine assortie d’un sursis probatoire pour le surplus de la détention préventive.

Le jugement sera prononcé le 1er septembre.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent