Publié le Samedi 19 Août 2017 à

Sports > Moteurs > Rallye

Rallye d'Allemagne: Neuville n'a pas commis d'erreur

En Allemagne, Dominique Dricot

Contraint à l’abandon au terme de la 1ère spécialede la 2e étape du Deutschland Rally, ce samedi matin, Thierry Neuville a répondu à nos questions. Le pilote Hyundai est formel : il n’a pas commis d’erreur. Ce dimanche, il compte attaquer au maximum pour décrocher les 5 points de la power stage et limiter l’écart par rapport à Ogier au championnat.

Thierry Neuville a regagné le parc d’assistance de Bostalsee un peu plus tôt que ses « collègues » du mondial. Il s’en serait bien passé. Dans un coin de la structure Hyundai, sa i20. A côté, une roue meurtrie...

« C’est au moins la 4e année que j’emprunte cette spéciale », nous a expliqué notre compatriote. « Je n’ai pas le sentiment d’avoir pris des risques en plongeant la voiture dans le virage incriminé. Simplement, l’intérieur de la jante de la roue arrière gauche a heurté une petite bordure. Immédiatement, j’ai pensé que la transmission avait souffert mais à l’arrivée de la spéciale, j’ai découvert que cette roue était à 90°. Impossible de réparer et de poursuivre la route. »

Serait-ce la Hyundai qui serait un peu trop fragile  ?

« Je n’en sais rien ! C’est pas de bol. Hier, j’ai eu pas mal de chance dans une sortie. Aujourd’hui, je suis contraint à l’abandon alors que j’ai le sentiment de ne pas avoir commis d’erreur. C’est la course ! »

Thierry Neuville ne s’avoue pas battu pour autant.

« Cet après-midi, je vais suivre attentivement les performances de Tanak, Mikkelsen et Ogier. Je serais ravi que le pilote Citroën résiste au Français. De mon côté, je vais attaquer au maximum ce dimanche pour tenter de décrocher les 5 points de la power stage. Et tant pis si je sors. Mon approche, dans les 3 dernières courses sera aussi plus agressive. Je vais tenter de gros coups pour décrocher ce titre. Terminer à la 2e place du championnat, je l’ai déjà fait ! »

Le classement à l’issue de la 12e spéciale : 1. Tänak-Järveoja (Ford Fiesta) 1h49 :07,5 ; 2. Mikkelsen-Jaeger (Citroën C3) à 23,0 ; 3. Ogier-Ingrassia (Ford Fiesta) à 29,9 ; 4. Evans-Barritt (Ford Fiesta) à 1 :16,3. 5. Hänninen-Lindström (Toyota Yaris) à 1 :17,1.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent