Publié le Vendredi 18 Août 2017 à

Sports > Hockey > International

Euro 2017 de hockey: les Panthères rêvent d'une place en demis

L.T.

Après la désillusion de la demi-finale de la World League, à la Rasante, et la décevante 8 e  place obtenue, début juillet, les protégées de Niels Thijssen abordent ce samedi (12h30 contre la Tchéquie) cet Euro 2017 le couteau entre les dents.

Elles veulent, en effet, faire oublier leurs prestations en dents de scie et confirmer qu’elles ont bel et bien franchi de nouveaux paliers depuis près d’un an.

Leur préparation estivale a d’ailleurs été très encourageante même s’il faut naturellement relativiser ces résultats obtenus lors de duels amicaux. Mais les Red Panthers ont tout de même décroché un succès sur les Pays-Bas, la première nation mondiale, elles ont partagé l’enjeu avec l’Allemagne (7 e ) et elles ont battu l’Espagne (10 e ). Bref, l’équipe nationale belge a fait le plein de confiance avant d’aborder ce tournoi dont elle espère bien atteindre les demi-finales, comme en 2013, à Boom. Mais, pour y parvenir, il faudra terminer à l’une des deux premières places du groupeA. Une poule dans laquelle elles affronteront les grandissimes favoris, les Pays-Bas, mais aussi l’Espagne et la Tchéquie (24 e ).

Cette première rencontre face à la nation la plus faible du tournoi sera donc déjà capitale. Car si les Panthères sont capables de créer l’exploit aux dépens des ténors mondiaux, comme elle l’a déjà prouvé, c’est face aux nations « plus faibles » sur le papier qu’elles doivent se montrer bien plus régulières. A l’issue de la World League, Niels Thijssen avait d’ailleurs insisté sur cet apprentissage « du culte de la victoire. Il faut vouloir gagner même contre des nations du même calibre que nous. »

Repêchée par la FIH pour participer à la Hockey Pro League, la nouvelle compétition mondiale à neuf équipes, dès 2019, la Belgique, qui croise toujours les doigts pour voir sa qualification pour la prochaine Coupe du monde officialisée (elle est actuellement 6 e   réserve, mais, vu les résultats des premiers championnats continentaux, celle-ci est quasi acquise) doit maintenant confirmer qu’elle vaut bien mieux que sa 14 e  place mondiale actuelle.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent