Publié le Jeudi 17 Août 2017 à

Sports > Cyclisme

Samuel Sanchez (BMC) contrôlé positif hors compétition

Belga

« Le coureur a le droit de demander l’analyse de l’échantillon B et d’y assister. Conformément au Règlement Antidopage de l’UCI, le coureur a été suspendu provisoirement, et ce jusqu’à la résolution de l’affaire », précise encore l’UCI.

News

Le coureur cycliste espagnol Samuel Sanchez a été contrôlé positif à l’hormone de croissance le mercredi 9 août dernier hors compétition, a annoncé jeudi l’Union cycliste internationale (UCI). Le coureur de la BMC, âgé de 39 ans, a notamment remporté le titre olympique sur route aux Jeux de Pékin en 2008. Suspendu provisoirement, il sera remplacé au départ de la Vuelta samedi à Nîmes par notre compatriote Loïc Vliegen.

L’UCI a constaté un « résultat d’analyse anormal (RAA) avec présence de GHRP-2 dans un échantillon collecté à l’occasion d’un contrôle hors compétition le 9 août 2017. Le contrôle antidopage a été planifié et diligenté par la Fondation Antidopage du Cyclisme (CADF), entité indépendante mandatée par l’UCI, en charge de définir et mettre en oeuvre de la stratégie antidopage dans le cyclisme. »

L’UCI apporte des précisions sur la substance trouvée : « les peptides libérateurs de l’hormone de croissance (GHRPs) sont catégorisés comme ’Hormones peptidiques, facteurs de croissance, substances apparentées et mimétiques’ en vertu de la Liste des Interdictions 2017 de l’Agence Mondiale Antidopage. »

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent