4

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Charleroi

Mazzù rêve d'un succès contre Anderlecht ce dimanche avec le Sporting Charleroi: «Le 0-2 de l'an dernier, un grand regret»

Ma.St. |

Publié le Dimanche 13 Août 2017 à


Felice Mazzù.

Photo News

Felice Mazzù.

Malgré trois défaites en cinq affrontements la saison dernière, les Zèbres ont toujours rivalisé avec les Mauves depuis l’arrivée de René Weiler. Encore le cas ce dimanche à 18h ?

«  Dans le contenu et dans l’état d’esprit, on rivalise à chaque fois, mais pas toujours dans le score  », précise Felice Mazzù. «  En fait, j’ai deux grands regrets : le 0-2 de décembre dernier, d’abord, qui était l’un de nos matches les plus aboutis mais durant lequel nous n’avions pu mettre nos occasions au fond. Et le match du titre, ensuite, où on a mené au score avant de se faire rejoindre.  »

Pour éviter pareille désillusion dimanche, l’entraîneur carolo n’exclut pas de modifier son système de jeu afin de contrer l’entrejeu mauve, qui pourrait être une des clés de la partie. «  C’est en tout cas une raison suffisante pour réfléchir à la question  », reconnaît-il. «  L’entrejeu anderlechtois est ce qui se fait de mieux en Belgique. Il faudra bien sûr y être attentif.  »

C’est que le coach carolo se verrait bien engranger un troisième succès d’affilée afin d’entamer au mieux une série de matches compliqués sur papier (Anderlecht, Genk, Zulte puis Standard). «  Mais, hormis les objectifs globaux (la Coupe et les PO1) fixés par le club, je n’ai pas encore fixé d’objectifs intermédiaires entre le groupe et moi-même. Pour ce faire, j’attends le mois de septembre et la fin du mercato, qui n’est pas une période simple à gérer. Tout sera alors clair dans la tête de tout le groupe.  »