50

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Standard

Sébastien Pocognoli après Malines – Standard (1-1): "Un point à l'extérieur, c'est bien, mais…"

Rédaction en ligne |

Publié le Dimanche 30 Juillet 2017 à

News

Sentiments mitigés du côté du Standard après le partage à Malines (1-1). D’un côté, la satisfaction d’avoir engrangé un point à l’extérieur. De l’autre, la déception de ne pas avoir gagné en championnat.

De cette première sortie officielle du Standard, on retiendra tout d’abord un premier acte décousu. Drazic a profité du laxisme de la défense du Standard pour ouvrir le score dès la 7e minute de jeu. «  Nous sommes bien rentrés dans ce match  », avouait le Malinois Yohan Croizet au micro de nos confrères de Voo Foot et Proximus TV à la pause. «  Mais nous avons ensuite commis une erreur défensive et les Rouches sont revenus au score. Qu’à cela ne tienne, nous sommes parvenus à repartir de l’avant en essayant de reprendre les devants lors du premier acte  ».

Heureux de l’égalisation d’Orlando Sa, Réginald Goreux revenait, pour sa part, sur le goal d’ouverture. «  Il s’agit d’une erreur de glissement  », énonçait-il à la télévision. «  Mais il ne faut pas commencer à se jeter la faute mutuellement. Le premier objectif est de sécuriser la défense. Ensuite de marquer des buts. Les 45 premières minutes de la saison ont permis d’avoir déjà quelques tendances  ».

La seconde période était nettement moins dynamique. Les occasions réelles de but se faisaient rares. Et c’est sur coup-franc que Mpoku passait très près du 1-2 (tir sur le poteau de Coosemans). «  Si on nous avait dit que nous allions prendre un point avant le match, on pouvait se dire que ce n’était pas un mauvais résultat. Mais vu la deuxième période, avec le coup-franc de Polo, ou encore quelques autres tentatives, on peut également affirmer que nous aurions pu prendre les trois points. Qu’à cela ne tienne, une unité à l’extérieur, c’est pas mal. J’espère à présent que nous aurons la chance d’évoluer, vendredi, dans un stade plein face à Genk  ».