Publié le Vendredi 21 Juillet 2017 à

Régions > Luxembourg > Sports

Tennis: l'Arlonais Louis Van Herck voit enfin le bout du tunnel

Rédaction en ligne

Âgé de 18 ans depuis le 2 juillet, Louis Van Herck est issu d’une famille branchée tennis. Francine Theismann et Christian Van Herck, ses parents, furent, entre autres, entraîneurs. Sa sœur Pauline est, elle aussi, une excellente joueuse. En passe d’obtenir son diplôme de rhétorique via le jury central, Louis consacrera la prochaine année à la balle jaune avant de mettre le cap sur les Etats-Unis l’été 2018. Les blessures sont oubliées. Tant mieux.


Après trois opérations, il retrouve peu à peu son niveau.

VL

Après trois opérations, il retrouve peu à peu son niveau.

Répertorié deuxième meilleur belge à l’âge de 15 ans, l’Arlonais Louis Van Herck était en pleine bourre en 2014. Ambitieux, talentueux, il voulait percer, se donner les chances de réussir. Ce secret espoir de l’adolescent qu’il était, ça c’était avant la galère et trois opérations qui minèrent son moral. Entre décembre 2014 et février 2017, le coup d’arrêt sera aussi long que brutal. «  Oui, j’ai envisagé arrêter le tennis. Papa m’a dit de tenir bon, de prendre mon mal en patience. Son soutien a payé. Je l’en remercie.  »

L’article complet est à découvrir dans La Meuse Luxembourg de ce samedi et dans notre édition digitale.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent