Publié le Lundi 3 Juillet 2017 à

Régions > Luxembourg > Sports

Bouillon: «Je ne suis pas encore à la retraite», lance Alain Poncin

Rédaction en ligne

Après un arrêt de près de deux ans, dû au placement d’une seconde prothèse à la hanche, Alain Poncin, l’hôtelier restaurateur vététiste bouillonnais a, récemment, renoué avec la compétition à Andorre. De retour à Bouillon, il nous a livré ses impressions.


Le Bouillonnais a couru une manche de la Coupe du Monde de descente VTT.

DR

Le Bouillonnais a couru une manche de la Coupe du Monde de descente VTT.

Alain, rappelez-nous à quelles compétitions vous avez participé.

J’ai participé à deux compétitions à Andorre dans les Pyrénées sur les pistes du Bike Park de Vallnord. Les 17 et 18 juin, c’était la Maxiavalanche et la semaine suivante, une manche de la Coupe du Monde Master sur le même circuit.

Avec quels résultats ?

Pour la Maxiavalanche, en qualification des Masters 50, je termine deuxième. Je suis 24e en Masters et 67e au classement général, toutes catégories confondues. Et pour la manche de la Coupe du Monde, lors de ma première descente qualificative, je suis 16e et lors de la seconde manche, je me suis fait éjecter du vélo (rires).

Retrouvez l’intégralité de cette interview dans La Meuse Luxembourg de ce mardi et dans notre édition numérique

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent