Publié le Samedi 24 Juin 2017 à

Sports > Basket > International

Anne Wauters: «C'est une grosse opportunité qui s'offre à nous»

Rédaction en ligne

Après ses trois victoires en phase de groupe et toujours invaincue, la Belgique disputera face à l’Italie son quart de finale du championnat d’Europe en basket féminin jeudi (12h30) à Prague, la capitale tchèque.

«C’est une grosse opportunité qui s’offre à nous», a expliqué Ann Wauters, l’intérieure flandrienne, 36 ans, mercredi lors de l’entraînement à l’Arena de Prague.

Le jeu intérieur belge avec le duo Ann Wauters et Emma Meesseman sera le point fort contre l’Italie, moins grande en taille avec, en cas de victoire aussi, une qualification pour le championnat du monde du 22 au 30 septembre 2018 en Espagne.

«C’est une grosse opportunité qui s’ouvre devant nous, mais il faut rester calme. C’est jouable, mais l’Italie se dit la même chose. Deux jours de repos nous ont fait du bien, mais d’un autre côté l’Italie est peut-être plus dans le rythme, on ne sait pas dire. Il va falloir jouer 40 minutes à fond contre une équipe qui met beaucoup de pression, et où le danger vient surtout de l’extérieur. Elles vont essayer d’empêcher que le ballon vienne à l’intérieur chez nous, peut-être en jouant la zone, nous n’en avons pas encore eu dans cet Euro. Il faut rester sereines et calmes en toute circonstance. Je préfère ne pas utiliser le mot de favori pour nous. C’est du 50-50».

Ann Wauters avait déjà exprimé son désir de prolonger sa carrière internationale sous le maillot des Belgian Cats en cas de qualification pour le championnat du monde. «Je ne veux plus commettre l’erreur de dire des choses avec des «si». Nous verrons bien. Il y a d’abord un match à jouer durant 40 minutes où il faudra se battre sur chaque possession.»

En cas de victoire, la Belgique accéderait aux demi-finales de l’Euro contre le vainqueur du duel entre l’Espagne et la Serbie. Une accession au top 5 (top 6 si l’Espagne en fait partie) ouvre les portes du Mondial 2018 en Espagne.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent