Publié le Lundi 19 Juin 2017 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Un engin suspect découvert à Brussels Airport le jour du départ de Donald Trump

Belga

Un engin suspect a été découvert à Brussels Airport le 25 mai, jour de départ du président américain Donald Trump après sa visite éclair en Belgique, selon une information de VTM, confirmée à l’Agence Belga par le parquet de Hal-Vilvorde. D’après la chaîne de télévision flamande, il pourrait s’agir d’une pièce de détonateur artisanal mais, selon le parquet, «il n’y a aucune indication d’un éventuel motif terroriste».

Photo News

Le président américain avait atterri le 24 mai en Belgique. Après avoir assisté à une réunion spéciale de l’Otan et à l’inauguration du nouveau siège de l’Alliance atlantique nord à Evere, il s’était envolé le lendemain pour la Sicile, où il devait participer à un sommet du G7.

Ce jour-là, un employé d’un café situé dans le hall des départs de l’aéroport de Zaventem a découvert un dispositif constitué de plusieurs fils de cuivre fixés sur un bout de carton à l’aide d’un ruban de plastique.

Selon VTM, il pourrait s’agir d’une pièce d’un détonateur artisanal mais le parquet nuance fortement. «Il est vrai qu’un membre du personnel d’un café a découvert un engin dont l’utilité n’était pas claire au premier abord», explique sa porte-parole, Carol Vercarre. «Nous avons ouvert une enquête afin de déterminer de quoi il s’agissait, de qui cela provenait et à quoi cela servait. A ce stade, nous n’avons aucune indication d’un quelconque motif terroriste», conclut-elle.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent