Publié le Lundi 19 Juin 2017 à

Régions > Luxembourg > Sports

AG des clubs: le coup de gueule de Marcel Javaux

Rédaction en ligne

Ce dimanche à Longlier se tenait la traditionnelle assemblée générale des clubs. Avant les félicitations adressées aux divers champions, Marcel Javaux, le président du CP Luxembourg a tenu à présenter ses inquiétudes quant aux réformes passées… et futures qui risquent d’impacter et mettre encore plus à mal le football provincial.


Marcel Javaux n’a pas été tendre envers l’ACFF dont David Delferière en est le secrétaire général.

A.B.

Marcel Javaux n’a pas été tendre envers l’ACFF dont David Delferière en est le secrétaire général.

C’est en présence de David Delferière, le secrétaire général de l’ACFF, que Marcel Javaux a présidé l’assemblée générale des clubs ce dimanche à Longlier. C’est donc tout naturellement que le président du CP Luxembourg a exprimé de vive voix ses inquiétudes et ses remarques quant aux récentes et futures réformes qui viennent bousculer le football amateur. «  Après quelques années de mise en place, on serait en droit de croire que l’ACFF a fait sa maladie de jeunesse et qu’elle est enfin sur les rails du progrès et de la réussite. Malheureusement, nous sommes encore amenés à constater que ce n’est pas tout à fait le cas  », lance le président du CP Luxembourg. Dans l’œil du cyclone principalement, le critère A8 du label une étoile. En substance, ce critère impose à tous les clubs de posséder un certain nombre d’arbitres au prorata du nombre d’équipes inscrites (un arbitre pour trois équipes). Une décision qui hérisse les poils de Marcel Javaux.

Découvrez le reportage complet d’Alex Barras dans La Meuse Luxembourg de ce lundi et dans notre édition digitale.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent