Publié le Samedi 27 Mai 2017 à

Sports > Athlétisme

Nafissatou Thiam, une première journée record… derrière Katarina Johnson-Thompson

Philippe Vande Weyer, envoyé spécial à Götzis

Deux records personnels sur 100 m haies et 200 m, un record égalé à la hauteur : Nafissatou Thiam est bien partie pour battre son record de Rio en Autriche. Mais sa rivale britannique s’est surpassée.


© Belga

© Belga


© Photo News

© Photo News


© Photo News

© Photo News

Venue au meeting de Götzis pour se tester en vue de l’échéance estivale des Mondiaux de Londres, Nafissatou Thiam peut être rassurée. Ce samedi, sous le soleil autrichien, la championne olympique de l’heptathlon ne s’est pas loupée lors de la première journée de son parcours autrichien.

Avec un total de 4.056 pts, elle compte en effet 71 pts d’avance sur son record (6.810 pts) établi l’été dernier à Rio lors de la conquête du titre olympique. Pourtant, au classement général de ce concours très relevé, elle compte… 3 unités de retard sur la Britannique Katarina Johnson-Thompson (4.059 pts) et seulement 3 d’avance sur l’Allemande Carolina Schäfer (4.053), qui ont donc été tout aussi impressionnantes. La journée de dimanche avec longueur, javelot et 800 m au programme, promet d’être dantesque !

« Comme quoi, il n’y a pas que moi qui peut réussir une bonne première journée ! », disait-elle, amusée. « Pour moi, c’est incroyable. Je n’ai pas vraiment connu de point noir. J’avais envie de bien lancer ma saison, de voir où j’en étais et j’ai toujours été à la bagarre, ce qui est bien. »

La meilleure sauteuse en hauteur de l’année

Après avoir amélioré son record personnel sur 100 m haies de 22 centièmes, le faisant passer de 13.56 à 13.34, la Namuroise a reproduit à la hauteur son concours de Rio, s’imposant avec 1,98 m à son deuxième essai. Une performance qui lui a non seulement permis d’égaler le record du monde de hauteur dans un heptathlon qu’elle codétenait avec la Britannique Katarina Johnson-Thompson depuis les JO mais qui lui a aussi permis de battre le record du meeting que détenait… Tia Hellebaut depuis 2006 avec 1,97 m. Cerise sur le gâteau, son résultat constitue la meilleure performance réussie en hauteur cette année !

Au poids, après un début de concours encourageant avec un premier essai à 14,51 m, elle n’a, en revanche, pas pu s’améliorer, réussissant 13,51 m à sa deuxième tentative avant que sa troisième ne soit comptabilisée comme nulle. Mais sur 200 m, elle s’est arrachée et a enfin connu ce « déclic » après lequel elle courait depuis un petit temps en terminant en 24.40, 38 centièmes de mieux que son record précédent établi au même endroit en 2014, malgré un vent défavorable de -1,6 m/s.

« J’avais envie de me mettre en confiance sur cette épreuve comme je l’avais fait sur 800 m ici aussi l’an dernier et cela a réussi. Sur les haies aussi, je savais que je pouvais battre mon record après mon chrono de l’hiver, c’est bien. Et à la hauteur, n’en parlons pas ; cette MPM, je la prends avec plaisir. Quant au poids, c’est une performance OK pour un début de saison. J’ai encore eu un peu mal au coude, je ne comprends pas trop la logique de cette douleur. »

Lespagnard : « Faire 6,50 m en longueur et 53 m au javelot »

Roger Lespagnard, son entraîneur, était, on s’en doute extrêmement satisfait. «Nafi dépasse les 4.000 points pour la première fois après la première journée, c’est tout bon. Mais c’est très serré : elle n’a que 3 pts de retard sur la première et 3 d’avance sur la troisième, ce qui représente 1 cm en longueur ! Dimanche, il faudra faire 6,50 m en longueur et 53 m au javelot pour faire la différence et tout se jouera sur 800 m. »

Les deux jeunes Belges présentes à ses côtés n’ont pas été en reste. Avec 3.618 pts et des records personnels au poids (13,95 m) et sur 200 m (24.21), Noor Vidts, 20 ans, a bouclé sa première journée avec 3.618 pts, 59 de mieux que son record personnel. De son côté, Hanne Maudens, 17 e  avec 3.545 pts soit 176 d’avance sur sa meilleure performance, a battu trois records personnels, sur 100 m haies (14.14), au poids (12,53 m) et sur 200 m (24.33).

Pittomvils vers le minimum pour Londres

En décathlon, Niels Pittomvils est bien parti pour atteindre les 8.100 pts et décrocher ainsi son billet pour les Mondiaux de Londres. Après avoir couru le 100 m le plus rapide de sa carrière en 11.06 mais avec un vent trop favorable (+ 2,8 m/s) et être retombé à 7,31 m en longueur, là aussi avec trop de vent (+ 2,6 m/s), a encore battu un record personnel au poids avec 14,35 m. En hauteur, il a dû se contenter d’une barre à 1,97 m avant le 400 m final qu’il a bouclé en 50.07.

Avec 4.072 pts, 71 d’avance sur son record personnel (8.051) à mi-parcours, le Limbourgeois était 17 e  au classement général après cinq épreuves. Le Canadien Damian Warner, médaillé de bronze aux JO de Rio, occupe la tête avec 4.532 pts.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent