Publié le Mercredi 24 Mai 2017 à

Sports > Basket > Scooore League > Spirou Basket

Ostende s'adjuge la 1ère manche de la demi-finale face à des Carolos accrocheurs

J.-M.MA.

Pour son premier déplacement de la demi-finale des playoffs qui l’oppose à Ostende, le Spirou n’est jamais parvenu à profiter de ses bonnes séquences pour passer devant au marquoir, et le collectif des Côtiers, emmenés par un Katic très appliqué, a fait la différence.


7/8 à 3 points pour Richardson.

PN

7/8 à 3 points pour Richardson.

BC OSTENDE 80

CHARLEROI 70

QT : 22-12, 15-17, 23-20, 20-21.

Ostende : 19/36 à 2 ; 7/14 à 3 ; 21 lf sur 26; 32 rbds ; 18 ass ; 21 fp.

Lambrecht, Walden 8-6, Kotrulja 0-0, Mwema 0-0, GILLET 3-9, Salumu, KATIC 8-12, Boukichou 2-0, DJORDJEVIC 5-2, Kuridza 3-5, KESTELOOT 1-2, NEWBILL 7-7.

Charleroi : 12/31 à 2 ; 12/25 à 3 ; 10 lf sur 15; 28 rbds ; 14 ass ; 21 fp.

LIBERT 5-11, FUSEK 4-2, IAROCHEVITCH 3-0, Lambot, Marnegrave 0-1, Harris 0-0, RICHARDSON 8-17, Casero, Kemp 0-2, SCHWARTZ 1-0, Radenovic 8-8.

Arbitres: MM. Krehic, Van Hoye et De Blieck.

Malgré les efforts de Fusek, le plus souvent aidé d’un de ses équipiers pour une « prise à deux », Rasko Katic dominait le début de rencontre de la tête et surtout des épaules, avec 8 unités en 5 minutes. De quoi mettre les Côtiers en confiance, puisque, au départ de leur bonne défense - et même si Radenovic, de retour de blessure, suppléait Fusek - Gillet et Newbill à distance, et Djordjevic en pénétration, fixaient les chiffres à 17-5 après 6 minutes. Puis à 22-9, au gré d’une série de lancers-francs, tandis qu’il manquait toujours quelque chose aux Spirous à la finition, si ce n’est pour Richardson, auteur de 7 points consécutifs (24-17).

Après un long moment de flottement, Charleroi restait certes dans le sillage du BCO (où Salumu était épargné pour des problèmes de dos), mais manquait une kyrielle d’occasions de recoller, alors que la tension montait de plusieurs crans à chaque coup de sifflet (29-25 à la 17e suite à un « 2+1 » de Radenovic) et autres contres spectaculaires. Un gaspillage que les Carolos pouvaient regretter, car plutôt que de recoller, ils se retrouvaient à 10 unités (35-25), avant un « triple » dont Libert a le secret, juste avant la pause (37-29).

Auteur d’une reprise intéressante, Charleroi faisait bonne figure à 42-36, mais perdait pied dès que Gillet s’isolait à la ligne des 6,75 mètres, et qu’Ostende serrait sa défense (51-38). Pas de quoi décourager Richardson (7/8 à 3 points), qui répondait au shooteur belge, ni Radenovic, dont les shoots en reculant ennuyaient Katic (51-46). Et Ostende devait s’employer pour boucler le 3e quart avec, à nouveau, une avance intéressante (60-49).

Mais avec leurs deux « scoreurs » en verve, les visiteurs s’accrochaient jusqu’à 62-57, obligeant Walden puis Katic à sortir le grand jeu (71-57). Alex Libert venait enfin apporter ce « troisième danger offensif » que le Spirou avait longtemps cherché, mais l’expérience de Katic ne laissait pas de place au doute du côté du BCO. Le grand Serbe (8 fautes provoquées) finissait son match comme il l’avait débuté, et propulsait Ostende vers la première victoire dans cette série.

Rendez-vous vendredi pour le Game 2 au Spiroudome.

Redzone

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Le Vlan est disponible en numérique

Numérique de Vlan