Publié le Jeudi 11 Mai 2017 à

Actualité > Faits divers

A 77 ans, elle vendait du «speed» parce que sa pension ne lui suffisait pas

Belga

Martha V., 77 ans, a été condamnée jeudi à un an de prison avec sursis pour trafic d’amphétamine. «Je ne m’en sortais pas avec ma pension», avait justifié la septuagénaire.

La prévenue a vendu du «speed» du 1er janvier 2015 au 8 mars dernier, depuis son appartement de Gand. Le trafic a été mis au jour grâce aux aveux d’un client. Au domicile de la vieille femme, la police a découvert 200 grammes de poudre et 5.000 euros en liquide.

La septuagénaire ne regrette rien. Elle affirme qu’elle ne parvenait pas à s’en sortir avec sa pension et qu’elle avait d’importantes dettes. «Les acheteurs n’étaient pas des enfants non plus», a-t-elle justifié. «Et s’ils n’étaient pas venus chez moi, ils auraient trouvé ailleurs

Le parquet avait requis une peine de deux ans et une amende de 6.000 euros. La prévenue a finalement écopé d’un an avec sursis et de 6.000 euros d’amende, dont 4.800 avec sursis.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent