21

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Charleroi

Charleroi - Zulte Waregem : Baby et Pollet offrent leur première victoire aux Zèbres dans le «Felice time» (2-0)

Rédaction en ligne |

Publié le Samedi 22 Avril 2017 à

Battus la semaine dernière à domicile par La Gantoise, les Carolos ont remporté leur première victoire en PO1, Zulte Waregem, déjà assuré d’être européen (2-0).

Charleroi n’a pas manqué l’occasion de dépasser Ostende (1-1 à La Gantoise vendredi) et Zulte Waregem en battant précisément l’équipe de Francky Dury 2-0 dans le désormais célèbre « Mazzu time », samedi au Mambourg. Une victoire méritée des Zèbres, récompensés de leur bonne 2e mi-temps, et qui leur vaut surtout de s’installer au moins provisoirement à la 4e place synonyme de barrage pour l’Europe…

L’objectif du Sporting était de remporter enfin un premier succès en play-off I à l’occasion de la 4e journée. C’était d’ailleurs sans doute aussi celui de son adversaire, à cette différence près que Zulte Waregem avait déjà assuré son avenir européen en remportant la Coupe.

Les Carolos ont exulté un court moment lorsque Hamdi Harbaoui a repris victorieusement un centre de Clément Tainmont à la 2e minute. Mais il était hors-jeu et Frederik Geldhof n’a donc pas validé le but.

Zulte Waregem a perdu son précieux latéral gauche danois Brian Hamalainen, touché dans un contact avec Clinton Mata et remplacé par Kingsley (Madu), dès le quart d’heure

Sander Coopman regagna le vestiaire en boîtant bas à la mi-temps, mais était toujours là à la reprise.

C’est cependant Lukas Lerager qui faillit ouvrir le score sur un centre de Mbaye Leye qu’il ne réussit pas à reprendre au deuxième poteau (48e). Mamadou Fall qui filait vers le but après une perte de balle de Leye s’étala en plein duel avec Henrik Dalsgaard, mais l’arbitre ne broncha pas (50e).

Grosse frayeur pour Zulte Waregem lorsque Kenny Steppe capta mal un centre de Steeven Willems, Amara Baby ne parvenant toutefois pas à exploiter la situation (63e).

Le public n’appréciait guère la prestation d’Harbaoui, mais c’est Fall que Felice Mazzu remplaça par David Pollet à la 67e. C’est cependant Baby qui se retrouva en position de conclure mais sans réussir à tromper Steppe (70e).

Charleroi était le plus entreprenant, à l’image de Chris Bedia, le tardif remplaçant d’Harbaoui, qui batailla dans le rectangle pour finalement arriver à céder le ballon à Baby, lequel ne laissa aucune chance à Steppe (1-0, 90e).

Et ce n’était pas fini puisque Bedia, encore lui, sur un contre, offrit un autre but à Pollet, son septième cette saison (2-0, 90+3).