Publié le Vendredi 21 Avril 2017 à

Régions > Huy-Waremme > Sports

Football (D2 am.) – Il manque le point final à Waremme

M.ROB.

Seule une défaite accompagnée d’un succès de Couvin (qui reçoit Walhain) pourrait empêcher les Wawas d’être, dès ce week-end, certains de (ré)évoluer en D2 amateurs la saison prochaine. Ils espèrent toutefois y mettre, en plus, les formes.


Olemans sera toujours Waremmien la saison prochaine.

Y.A.

Olemans sera toujours Waremmien la saison prochaine.

À l’instar d’Andy Olemans, qui vient de prolonger d’un an son bail au Stade Leburton, beaucoup de Waremmiens porteront encore cette tunique rouge et blanche la prochaine saison. Ils sont donc doublement concernés par le sort du matricule 190, qui pourrait, même en cas de revers, être rassuré dès ce dimanche. «  À vrai dire, nous n’avons pas parlé des différents scénarios possibles car nous ne voulons rien devoir à personne  », explique le jeune louvaniste. «  Nous voulons remporter cette bataille, ce qui, dans tous les cas de figure, nous permettrait de rempiler pour un an à cet échelon. »

Un niveau qui convient bien au flanc droit qui se verrait toutefois franchir encore un palier à court terme. «  Dans un an, j’aurai terminé mes études. Je ferai le point à ce moment, mais j’avoue que j’espère me retrouver un jour en D1 amateurs… que ce soit avec Waremme ou une autre formation. Viser plus haut serait utopique, car je connais mes limites. Mais après un début de saison terni par une blessure au pied droit, j’ai enchaîné les titularisations, avec assez bien de réussite. Je reconnais que j’ai éprouvé quelques difficultés contre des opposants expérimentés et rugueux, mais c’est un des domaines que j’espère améliorer encore lors du prochain exercice. »

Mais avant de parler de cette future saison, il faut « finir le travail » en assurant le maintien ce dimanche (15h), face à Charleroi Couillet.

Andy et son coach nous parlent de cet adversaire dans votre édition sportive La Meuse Huy-Waremme de ce samedi 22 avril 2017 ainsi que sur votre journal numérique.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent