Publié le Mercredi 19 Avril 2017 à

Sports > Basket > Scooore League > Spirou Basket

Charleroi s'est fait peur mais s'impose face au Brussels

Guillaume Zaracas

Quelques jours après une sérieuse déconvenue à Limbourg (82-66), le Spirou s’est métamorphosé en première mi-temps malgré l’absence de trois joueurs (Gaudoux, Iarochevitch et Shepherd).

News

Pascal Angillis misait sur un système avec Fusek et Radenovic côte à côte et une réelle exploitation de ses deux pivots. Par sa lecture de jeu, l’expérimenté Serbe (9 points, 4 assists) tirait le meilleur du jeune Slovaque (7 points), tandis que Simmons et Ubel étaient réduits au silence. Le Brussels restait cependant au contact avec un bon pourcentage à trois points (3/6).

Au-delà de la bataille sous l’anneau, Charleroi se devait de contrôler Dowe et Loubry, habitués à mettre les leurs sur les bons rails par une grande intensité offensive. Libert se chargeait, avec la débauche d’énergie qu’on lui connaît, de limiter leur apport. En quelques minutes, le capitaine carolo enchaînait trois interceptions et plusieurs transitions offensives rondement menées pour placer les Spirou aux commandes (35-23).

En grande difficulté en attaque, les troupes de Serge Crèvecoeur voyaient leur retard s’accroître suite à deux triples de Grant, impressionnant de par sa condition physique et sa facilité d’adaptation dans l’effectif des Spirou (56-33 à la 25 e ).

La tendance s’inversait quelque peu sur la fin du quart-temps. Charleroi ne ponctuait plus ses belles constructions offensives et les Bruxellois ajustaient la mire.

Le jeune Niels Foerts relançait ensuite l’intérêt de la rencontre, alors que les Spirous, en crise de confiance de laquelle découlait une perte de lucidité, s’écroulaient avec une série de 4-22 (60-55 à la 34 e ).

Le Brussels gérait par contre moins bien l’entame de son money-time en enchaînant les tentatives à distance rapides, exercice auquel brillait DJ Richardson, de retour (69-60). Les deux formations se répondaient coup pour coup dans les derniers instants de la rencontre avec surtout beaucoup de déchet. Les troupes d’Angillis accrochaient finalement un succès qui leur fera le plus grand bien.

Redzone

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Le Vlan est disponible en numérique

Numérique de Vlan