Publié le Lundi 10 Avril 2017 à

Sports > Omnisports > Golf

Masters de golf: le Belge Thomas Pieters termine au pied du podium à Augusta

Belga

L’Anversois de 24 ans termine son premier tournoi majeur à la quatrième place, et conclut le parcours à égalité avec Matt Kuchar, qui lui avait pris la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Rio.


Thomas Pieters en action.

AFP/Getty Images/Rob Carr

Thomas Pieters en action.

L’Espagnol Sergio Garcia, 37 ans, a remporté le Masters dimanche à Augusta, en Géorgie (États-Unis), le premier Major de golf de la saison. Il s’est adjugé le trophée dans un playoff l’opposant à l’Anglais Justin Rose. Les 18 trous de dimanche n’avaient en effet pas permis de départager les deux joueurs, qui avaient entamé la dernière journée en étant à égalité en tête du classement.

Le Belge Thomas Pieters, pour sa première participation à un Major, a égalé dimanche sur les greens de l’Augusta National Golf Club son score de vendredi, bouclant le dernier tour en 68 coups, soit 4 sous le par. Le jeune Anversois termine ainsi, joliment, à une quatrième place partagée avec l’Américain Matt Kuchar. Les deux hommes totalisent 283 coups, 4 de plus que Garcia et Rose (279, 9 sous le par).

Il s’agit de la première victoire dans un Major pour Sergio Garcia. Il est le troisième Espagnol à être sacré à Augusta, après Seve Ballesteros et Jose Maria Olazabal. Cette victoire avait été longuement attendue, puisqu’il s’agissait de la 74e participation de Garcia à un Major.

Thomas Pieters a réalisé un birdie au deuxième trou, mais a ensuite encaissé un bogey au 4e (par : 3). Trois fois victoriaux dans des tournois de l’European Tour, il s’est ensuite rattrapé au 8e trou avec un birdie, qui l’a fait repasser sous le par. Il a bien résisté aux trous 10 et 11, difficiles, en négociant notamment un sublime deuxième coup, de 70 mètres, sur ce dernier.

Le quatrième des derniers JO a ensuite aligné une jolie série de 4 birdies à partir du 12e trou, avant d’être forcé au bogey sur le 16e en envoyant sa balle dans le bunker. Il a ensuite géré les deux derniers trous, restant dans le par pour boucler un dernier tour en 68 coups, soit 5 sous le par. Après un troisième tour mitigé qui l’avait fait reculer samedi de la première à la 9e position au classement provisoire du tournoi, il a réalisé dimanche le deuxième meilleur score de tous les concurrents. Seuls le Japonais Hideki Matsuyama et Matt Kuchar ont fait mieux durant cette dernière journée, avec une carte de 67. Kuchar, qui avait devancé Pieters pour la médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Rio, cet été, termine à la même hauteur que notre compatriote, derrière le Sud-Africain Charl Schwartzel, troisième.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent