Publié le Jeudi 23 Mars 2017 à

Régions > Verviers > Sports

Moteurs: Homola et Corthals au volant des Opel Astra de DG Sport Compétition

Rédaction en ligne

2017 marque une nouvelle étape importante dans la progression de DG Sport Compétition : un an après avoir découvert les épreuves en circuit via le TCR Benelux et le TCR Europa Trophy, la structure theutoise s’attaque aux TCR International Series, le championnat de référence dans la catégorie. Dès la manche d’ouverture à Rustavi en Géorgie, les troupes de Christian Jupsin et Alain Georges aligneront deux Opel Astra confiées à Mato Homola et Pierre-Yves Corthals.

DG Sport

Après des débuts en karting au niveau national, le Slovaque Mato Homola (23 ans en juillet) se tourne rapidement vers les voitures « avec essuie-glaces » : championnats Junior -1400cc en Slovaquie et Tchéquie (2010), championnat de Slovaquie des Circuits 2011 (1 er ) et 2012 (2 e ), European Touring Car Championship (ETCC - 2ème en 2013 et 2014, 4ème en 2015) et enfin TCR International Series. Pour son entrée en matière, il y pointe au 5e rang final en 2016 – avec une victoire à Oschersleben en prime – sur une SEAT du team B3 Racing. Il veut donc poursuivre sa progression : « Je suis particulièrement excité par la perspective de participer à nouveau aux TCR International Series que je considère comme l’une des compétitions Tourisme les plus intéressantes et les plus disputées », explique le jeune Slovaque. « Je suis également très heureux de rejoindre DG Sport Compétition, un team expérimenté qui a conquis le titre européen en 2016. Ce résultat montre le potentiel de l’équipe et de l’Opel Astra OPC TCR qui évolue encore pour aborder 2017. Merci au management des TCR Series et à DG Sport Compétition de me donner cette opportunité ! Je suis bien décidé à leur renvoyer l’ascenseur en décrochant de nouvelles victoires ! »

Emargeant à la génération des « quadras », Pierre-Yves Corthals peut s’enorgueillir d’une vaste expérience, construite surtout sur la piste – il est l’un des rois belges de la traction – comme en rallye où son ’’car control’’ a souvent fait merveille. Venu aussi du karting (auquel il s’adonne encore pour le fun), « Pilou » brille d’abord en Clio Cup avant de réaliser son rêve en disputant deux manches du Championnat d'Europe Tourisme 2001 sur BMW. Cinq ans plus tard, il y revient sur une Honda du JAS Motorsport et se classe 7ème du Trophée des Indépendants. Engagé dans une campagne mondiale complète en 2007 sur une SEAT d’Exagon Engineering, il s’offre une belle médaille de bronze dans la joute des Indépendants. Après plusieurs saisons marquées par des apparitions ponctuelles sur la scène belge, le « lutin liégeois » signe un come-back percutant en 2016 sur la nouvelle Opel Astra de DG Sport Compétition : lauréat du TCR Europa Trophy, il anime avec brio le championnat Benelux où, épaulé par Fred Caprasse, il finit 2ème grâce notamment à six victoires.

Le tandem belgo-slovaque portera donc les espoirs d’Opel et DG Sport Compétition dans les TCR International Series 2017 dont le coup d’envoi sera donné début avril à Rustavi. Les deux Astra de la formation belge représenteront officiellement le constructeur de Rüsselsheim et Kissling Motorsport dans une compétition où les places s’annoncent chères. Les voitures s’y tiennent en effet « dans un mouchoir » grâce à une Balance Of Performance (BOP) élaborée début mars sur le circuit italien d’Adria. A l’instar de tous les membres de l’équipe, Lionel Hansen directeur sportif de DG Sport Compétition, attend l’ouverture des débats avec confiance : « L’homologation des modèles TCR couvrant désormais trois saisons, il était important d’apporter les évolutions améliorant encore la compétitivité et la fiabilité de notre auto. Si le moteur et la boîte de l’Opel n’ont pas changé par rapport à 2016, de nombreux autres points ont été revus : liaisons au sol, trains roulants, suspensions, aéro – en insistant sur le flux d’air sous le capot – mais aussi optimisation des freins et de l’électronique. Au final, ces modifications rendent l’Opel plus agréable à conduire et plus aisée à exploiter. »

Dans le cadre des TCR International Series, Mato Homola et Pierre-Yves Corthals – qui a assuré le développement de la version 2017 avec l’équipe technique d’Opel Motorsport – affronteront une concurrence affûtée et bénéficiant souvent d’une expérience supérieure. De quoi motiver plus encore la formation theutoise : « Même s’ils doivent être pris avec les réserves d’usage, les chronos enregistrés lors des tests collectifs à Adria sont encourageants puisque l’Opel s’est maintenue sans cesse dans le top 5 et n’a pas connu de souci de fiabilité. Vivement le coup d’envoi à Rustavi ! »

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent