Publié le Lundi 20 Mars 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Frédéric Daerden ne sera pas candidat à la présidence de la Fédération du PS liégeois

Gaspard GROSJEAN

Le député-bourgmestre socialiste de Herstal, Frédéric Daerden, a tranché : il ne sera pas candidat à la présidence de la Fédé du PS liégeois. Son entourage immédiat nous le confirme et l’intéressé devrait communiquer brièvement en début de soirée. C’est la seconde fois d’affilée que Frédéric Daerden renonce à briguer la présidence après 2015, alors qu’il avait déjà réclamé un changement radical de cap. La voie s’annonce plus que jamais royale pour Jean-Pierre Hupkens, candidat téléguidé par Willy Demeyer, qui s’est bien gardé de ne pas assurer ses arrières au moment d’annoncer son départ.


Frédéric Daerden.

TVA

Frédéric Daerden.

Après avoir longuement hésité en 2015 lors de la réélection de Willy Demeyer avant de jeter le gant, Frédéric Daerden allait-il cette fois jeter ses forces dans la bataille ? La réponse est donc négative, selon nos informations obtenues directement auprès de l’entourage immédiat de l’intéressé.

Frédéric Daerden s’est lancé dans de multiples consultations et rencontres depuis la fin de la semaine dernière (pointures politiques, syndicats…) afin de prendre le pouls et d’évaluer au mieux ses chances. Il n’est pas impossible non plus qu’il ait négocié que plusieurs de ses exigences apparaissent noir sur blanc dans le programme d’un autre candidat. Ce qui lui permettrait ainsi de garder sa fonction de député-bourgmestre et de se présenter successivement en 2018 et 2019, sans mettre les mains dans le cambouis socialiste local.

@GasGrosjean

Plus d’infos dans La Meuse de ce mardi

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent