Publié le Lundi 20 Mars 2017 à

Régions > Huy-Waremme > Sports

Foot (D3): Huy renoue enfin avec le succès à domicile (vidéo)

L.M.

Quatre mois jour pour jour après son dernier succès à domicile, Huy a enfin fait plaisir à ses supporters, ce dimanche, face à Aische. Pourtant, les Tricolores ont tremblé durant cette partie.


Deux assists de plus pour Jérôme Colinet.

Ymages.be

Deux assists de plus pour Jérôme Colinet.

Huy 3

Aische 1

Les buts : 8e Michels csc (1-0), 83e Van Dessel (1-1), 85e Leleu (2-1), 92e Arabi (3-1).

Huy : Gobiet, Koné, Tailleur, Heptia (65e Leleu), Konsdorff, Esser, Colinet, Licour (81e Saccio), Cavillot, Gendebien (90e Arabi), Mbazoa.

Aische : Prevot, Michels, Severino, Bonomini, Piret, Bauduin (46e Van Dessel), Delooz, Marrazza (71e Collignon), Detienne, Catinus (79e Martinez), Digiugno.

Cartes jaunes : Leleu (76e), Cavillot (80e), Colinet (85e) ; Digiugno (51e).

Arbitre : M. Baton.

Placés rapidement aux commandes grâce à un auto-but de Michels (8e), ils ont cependant été sérieusement secoués en seconde période. Sans la maladresse des avants aischois, qui ont régulièrement oublié de cadrer leurs tentatives face au deuxième gardien hutois (Barrettara était en voyage d’affaires), les Mosans auraient même concédé un 5e revers de suite à l’Omnisports. On comprend dès lors mieux les commentaires de Patrick Courtois à la sortie des vestiaires. «  Si je dois résumer mon sentiment en un mot, je dirai « soulagement ». En plus des absences, on a perdu Eeke à l’échauffement et Heptia en seconde période . A part ces coups du sort, cela a bien tourné pour nous. On a eu beaucoup de chance. Mais ne boudons pas notre plaisir. Je retiendrai notre bonne organisation et notre bon état d’esprit de la première période. Malheureusement, on a de nouveau senti pas mal de fragilité au niveau mental par la suite. On a laissé trop de distances entre les lignes et on ne gardait plus le ballon, ce qui a permis à l’adversaire de nous mettre sous pression.  »

A 1-1, on a même craint le pire pour les Hutois. Heureusement, contrairement aux autres semaines où ils avaient tendance à sombrer au moindre coup dur, ils ont su réagir pour aller planter un deuxième but, en contre-attaque, qui a coupé les jambes des Namurois. «  Il fallait enrayer cette spirale négative à domicile  », poursuivait le coach. «  Ça trottait dans les têtes. Cela va nous faire du bien au moral, d’autant qu’il reste 3 rencontres devant notre public sur les 5 dernières.  »

Dont un prometteur derby face à Verlaine dimanche.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent