Publié le Jeudi 16 Mars 2017 à

Régions > Verviers > Sports

De la bagarre à tous les étages au Herock Spa Rally

Rédaction en ligne

Si la lutte pour la victoire absolue s’annonce palpitante, le Herock Spa Rally 2017 proposera de nombreuses autres confrontations indécises, que ce soit en GT, en BHRC, chez les Juniors ou entre les meilleurs équipages régionaux.

Comme si les années n’avaient aucune prise sur elle, la Porsche garde la cote d’amour auprès des passionnés, qu’ils soient spectateurs et/ou… pilotes. Quatre 997 GT3 se lanceront à l’assaut des spéciales spadoises aux mains de spécialistes de la marque de Stuttgart : Patrick Snijers, Frédéric Bouvy et Jochen Claerhout, rejoints en dernière minute par Marc Duez qui ne voulait pas rater l’occasion de se faire plaisir sur ce terrain qu’il connaît à merveille. Si la météo demeure favorable, ce quatuor de choc peut se hisser dans le top 10. Mais quelles que soient les conditions, les Porsche assureront largement leur part de spectacle !

BHRC : LE LOUP DANS LA BERGERIE…

Pressenti sur la 997 de BMA, Jean-Pierre Vandewauwer a finalement opté pour une autre Porsche affûtée par l’équipe de Bernard Munster, une 911 historique qui reste sur deux victoires en terre bastognarde. Inutile de chercher plus loin le favori de cette deuxième manche du Belgian Historic Rally Championship (BHRC) ! Toutefois, le Verviétois n’aura pas la tâche facile face à des gaillards de la trempe de Robin Maes (BMW M3 E30) candidat déclaré au titre national, Yanick Bodson, Geoffrey Leyon (Ford Escort RS), Tom Van Rompuy (BMW M3 E30), Stefaan Prinzie, Dirk Van Rompuy (Opel Ascona 400), et autres André Lausberg (Porsche 911) et Patrick Deblauwe (Ford Escort RS).

Reprenant un système qui avait donné toute satisfaction en 2016, la direction de course du Herock Spa Rally a décidé que le peloton du BHRC ouvrira la route, dans l’ordre inverse des numéros. De quoi faire progressivement monter la température avant l’arrivée des cadors !

SEUL CONTRE TOUS

En classe RC4 comme chez les Juniors, un nom se dégage : Guillaume de Mévius. Au volant de sa Peugeot 208 R2, le sociétaire du RACB National Team est en effet l’homme à battre, d’autant qu’il a parfaitement négocié le premier rendez-vous de sa campagne 2017. Pour la victoire en Juniors, il devra compter avec Romain Delhez, Andy Dewaleff (Opel Adam R2), Tobias Brüls, Niels Reynvoet (Ford Fiesta R2T Ecoboost), Pierre Vauterin (Peugeot 208 R2) et le jeune pistard Romain Degeer (Citroën C2-R2) dont on suivra avec attention les débuts en rallye. D’autres se mêleront aux débats pour les lauriers en RC4, notamment Jean-François Goblet (Ford Fiesta R2 Ecoboost) très en verve il y a douze mois. Enfin, (et même s’il s’en défend…), Guillaume de Mévius jettera sans doute un coup d’œil sur les chronos des ténors engagés en R3, qu’il s’agisse de Florian Jupsin (Renault Clio R3T), Bastien Rouard ou Amaury Molle (Citroën DS3 R3 Max) ; c’est entre eux que se jouera le titre – honorifique – de roi… spadois de la traction.

L’HONNEUR DE LA RÉGION

Depuis la naissance du Spa Rally, DG Sport offre des conditions particulières aux habitués des épreuves ASAF afin de leur permettre de s’exprimer au niveau national. Une fois encore, cette démarche est couronnée de succès puisqu’on retrouve – souvent en classes NCM et NCE – nombre d’animateurs patentés des rallyes provinciaux. Outre ceux déjà cités, pointons David Schmetz, Laurent Mottet, Mickaël Bourgeois (Peugeot 306), Harry Bouillon, Thierry Gilain (Ford Fiesta R200), Sergio Pezzeti, le ’’vétéran’ Jacky Delvaux, Raphaël Beaufort (Renault Clio), etc.

’’ÉLECTRONS LIBRES’

Enfin, le Herock Spa Rally 2017 permettra de voir en action plusieurs concurrents dont l’objectif prioritaire sera tout simplement de s’amuser et de viser le meilleur résultat possible en fonction d’un matériel moins affûté que celui de la concurrence. Citons entre autres les « pistards reconvertis » Steve Vanbellingen et Ludovic Sougnez (Mitsubishi EvoX), le jeune Grégoire Munster (Opel Adam Cup) venu préparer sa première saison en Allemagne, Didier Bosseloir (Honda Civic R3) un fidèle du rendez-vous de DG Sport, Tom Ceuppens (BMW 130i) et consorts.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent