Publié le Vendredi 17 Février 2017 à

Régions > Huy-Waremme > Sports

Football (D2 am.): Waremme doit stopper l'hémorragie

Maxime Debra

Quatre défaites consécutives et zéro point engrangé depuis la reprise, voilà le triste bilan de Waremme en 2017. Ce samedi soir (20h), les Wawas se déplacent à Couvin, le couteau entre les dents. Et le milieu de terrain, Gregory Scolas, ne veut pas entendre parler de défaite.


Si Gregory Scolas et les Waremmiens veulent atteindre leur objectif de 45 points, ils doivent gagner à Couvin.

F.L.

Si Gregory Scolas et les Waremmiens veulent atteindre leur objectif de 45 points, ils doivent gagner à Couvin.

«  Quoi qu’il arrive, nous resterons soudés  », déclare d’emblée Gregory Scolas. Avec la situation actuelle, on pourrait croire que l’ambiance au sein du groupe est moins bonne, mais pas du tout. «  N ous sommes vraiment une bande de potes, l’état d’esprit est très bon et il le restera, peu importent les résultats. Il n’y a pas le feu dans la demeure, je vous rassure.  »

Pour la rencontre de ce soir, la victoire est la seule option pour les Wawas. «  Nous voulons ces trois points, ce ne sera pas facile et je m’attends à un match engagé sur une surface de jeu compliquée. Il va falloir rester concentré et jouer notre football, comme nous avons su le faire face à Châtelet. »

Gregory Scolas revient sur le match aller (défaite 0-2) ainsi que sur le passage à vide que traverse actuellement Waremme, dans votre édition sportive La meuse Huy-Waremme de ce samedi 18 février 2017 ainsi que sur votre journal numérique. Blessé au genou, Stephano Henrot manquera à ses coéquipiers ce samedi soir (20h), découvrez son interview ainsi que celle de Vincent Binot, le T1 des Stadistes.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent