Publié le Mercredi 15 Février 2017 à

Régions > Verviers > Actualité

Le couple royal a rencontré les entrepreneurs d'aujourd'hui et de demain à Verviers

Rédaction en ligne

Le couple royal est allé mercredi matin à la rencontre de responsables de start-ups et d’étudiants suivant une formation en alternance à l’IFAPME de Verviers. Cette visite prévoyait également une halte à l’asbl Télé-Service qui vient en aide aux personnes défavorisées.


La Reine durant la visite de Construform

NL

La Reine durant la visite de Construform

Cette visite des souverains, empreinte de convivialité et de sincérité, selon différents acteurs de cette journée, a débuté par un bain de foule improvisé aux grilles de l’asbl Télé-Service.

Ce passage par cette asbl verviétoise, qui fête cette année ses 50 ans, a permis au couple royal d’échanger avec des acteurs de terrain sur le thème de la pauvreté et des difficultés de plus en plus grandes pour les citoyens d’assumer les charges financières qui pèsent sur eux, en matière énergétique essentiellement.

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont également participé au sein de l’asbl Télé-Service à un atelier cuisine, une des multiples activités organisées par l’association.

Le couple royal s’est ensuite rendu au sein de The Factory, un incubateur de start-ups créé il y a il y a trois ans par Pierre L’Hoest, ancien CEO d’EVS. The Factory accueille actuellement 11 entreprises qui développent essentiellement des projets dans le domaine d’informatique.

Le Roi a d’ailleurs testé certaines applications telles que celle développée par le collectif Hermutt Lobby, qui permet aux personnes atteintes d’un handicap mental de jouer des mélodies sans faute. Les souverains ont profité de cette rencontre pour discuter emploi et avenir au travers de l’entreprenariat et des nouvelles technologies.

Le thème de l’emploi était également au centre des préoccupations royales lors de l’ultime étape à l’IFAPME qui forme aux métiers techniques et de services. Cette formation en alternance concerne 600 étudiants et 80 % d’entre eux trouvent un emploi, a précisé Victor Billen, son directeur.

Les souverains ont été à la rencontre de ces ouvriers voire indépendants de demain en assistant à différents ateliers correspondant aux formations proposées sur le site de Construform.

Il s’agissait de la première visite royale à Verviers depuis 21 ans.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent