42

Univers > Foot > Nos stars > Axel Witsel

Axel Witsel inquiet en Chine: "J'espère que nous allons pouvoir recruter d'autres joueurs étrangers"

Rédaction en ligne |

Publié le Jeudi 19 Janvier 2017 à


Axel Witsel reste confiant sur son choix de carrière.

Photo News

Axel Witsel reste confiant sur son choix de carrière.

Alors que Pékin vient d’annoncer vouloir limiter l’arrivée de joueurs étrangers dans la Chinese Super League, le Diable rouge a confié espérer que son club de Tianjin Quanjian puisse encore en recruter pour renforcer son équipe.

Pour permettre aux joueurs chinois de progresser dans leur Ligue nationale, la fédération chinoise de football devrait prochainement réduire le nombre de joueurs étrangers autorisé dans chaque équipe de la Chinese Super League. Aujourd’hui, cinq places leur sont réservées dans les formations de l’élite chinoise. Ce nombre dervait bientôt passer à quatre pour la saison à venir. Un problème pour les riches clubs comme Tianjin Quanjian, le nouveau club d’Axel Witsel.

«  Nous sommes en contact avec Diego Costa (Chelsea), Edinson Cavani (PSG), Karim Benzema (Real Madrid) et nous sommes occupés à tenter de faire venir Radamel Falcao (Monaco) et Raul Jimenez (Benfica)  », a affirmé Shu Yuhui, le président de Tianjin Quanjian. «  Cette décision nous force à revoir nos plans. »

Witsel : « C’est dommage »

«  Notre président est ambitieux  », a déclaré Axel Witsel à la chaîne de télévision flamande NOS. «  Il a toute ma confiance et je sais que le club va encore engager des étrangers. C’est naturel que les joueurs chinois doivent également se développer. Mais c’est tout de même dommage car plus d’étrangers dans la compétition, c’est également mieux. J’espère que nous allons encore pouvoir en recruter. Je reste bien évidemment content de mon choix de rejoindre la Chine. »