9

Univers > Foot > Diables Rouges

Après Witsel, Benteke et Defour aussi approchés par la Chine

Rédaction en ligne avec Fr. L. |

Publié le Mardi 3 Janvier 2017 à

Axel Witsel a donc cédé aux 54 millions d’euros offerts par Tianjin Quanjian, 18 par saison pour un contrat de 3 ans. Son départ dans l’anonymat actuel de la Chinese Super League sent en tout cas le début de la fin pour le Liégeois.

C’est officiel depuis dimanche : alors qu’il semblait se diriger vers la Juventus depuis plusieurs mois, Axel Witsel a finalement choisi la Chine pour poursuivre sa carrière. Et plus précisément le Tianjin Quanjian, club dans lequel le Diable rouge évoluera pour un salaire de 54 millions d’euros sur 3 ans. Un Empire du Milieu qui peut également se vanter d’avoir attiré Carlos Tevez et Oscar, les deux joueurs les mieux payés du monde.

Les optimistes remarqueront que Laurent Ciman n’a pas perdu ses chances d’être repris chez les Diables rouges en rejoignant l’Impact Montréal et la Major League Soccer en janvier 2015. Les pessimistes diront qu’un joueur qui passe dans l’ombre en ralliant un championnat émergeant et encore très loin du haut niveau a forcément réalisé un mauvais choix de carrière et se retrouve par corollaire sur une voie de garage.

Il est encore trop tôt pour connaître l’état de forme qu’il affichera en terres chinoises mais dans une ligue en début de vie… Et ce n’est pas tout. Après Axel Witsel, d’autres Diables sont aussi cités dans cette jeune Super League. Notamment Christian Benteke et Steven Defour. Paul Stefani, l’agent du médian de Burnley confiait d’ailleurs il y a peu : «  Si un club chinois lui offre un contrat pour deux ou trois ans, nous l’envisagerons sérieusement  ».

Affaire à suivre donc…

Retrouvez l’intégralité de l’article dans nos éditions de ce mardi 03 janvier ou sur notre nouvelle plateforme digitale.