+

Univers > Foot > Foot international > Espagne

L'Atlético Madrid souffle: Simeone restera jusqu'en 2018

Afp |

Publié le Mardi 27 Décembre 2016 à


Diego Simeone. © Photo News/Reuters/Sergio Perez

Diego Simeone. © Photo News/Reuters/Sergio Perez

Le coach des Colchoneros, annoncé sur le départ par de nombreux médias espagnols, devrait finalement rester fidèle aux Madrilènes selon le président du club.

L’Argentin Diego Simeone, en poste depuis 2011, restera entraîneur de l’Atletico Madrid jusqu’à la fin de son contrat actuel en 2018, a annoncé le président du club champion d’Espagne 2014, mardi.

Interrogé par la chaîne privée La Sexta sur l’avenir du technicien argentin, qui a aussi conduit l’Atletico à deux finales de Ligue des champions, Miguel Angel Gil Marin a répondu qu’il allait rester « cette saison et la saison prochaine certainement ».

« Il est avec nous depuis cinq ans et il est tout à fait normal qu’il reste encore avec nous pendant encore longtemps, parce que nous en sommes ravis. Nous avons grandi ensemble, et c’est dans l’intérêt des deux parties de poursuivre l’aventure main dans la main », a ajouté le dirigeant madrilène.

L’ex-milieu international, âgé de 46 ans, avait rejoint l’Atletico en 2011. En mars 2015, il avait signé un nouveau contrat le liant aux « Colchoneros » jusqu’en juin 2020. Mais en septembre 2016, il a annoncé avoir écourté de deux ans son contrat avec le club espagnol, une pratique rare dans le milieu du football.

Après la défaite en finale de la Ligue des champions face au Real Madrid en mai 2016, il avait évoqué un possible départ du club madrilène. Plusieurs médias l’avaient ensuite annoncé proche du Paris SG, d’Arsenal ou encore de l’Inter Milan.

Le 23 décembre, Simeone avait assuré qu’il pourrait rester encore à l’Atletico à l’expiration de son contrat en 2018.

Le club madrilène, champion d’Espagne en 2014 avec « El Cholo » à sa tête, est actuellement en difficulté et occupe seulement la sixième place de la Liga. Son prochain match aura lieu le 7 janvier contre Eibar.