Publié le Lundi 12 Décembre 2016 à

Sports > Omnisports > Judo

Judo: le yuko disparaît

Rédaction en ligne

La Fédération internationale de judo (IJF) a décidé de changer quelques règles pendant une période allant de 2017 aux JO de Tokyo.


© Photo News.

© Photo News.

L’IJF a en outre proposé au CIO, le Comité International Olympique, une nouvelle épreuve par équipes aux JO. Cet événement concernera des équipes mixtes composées de 3 dames (-57kg, -70kg, +70kg) et trois messieurs (-73kg, -90kg, +90kg).

Pour ce qui est de la réglementation, les combats seront désormais disputés en 4 minutes tant chez les dames que chez les messieurs, avec ensuite toujours le système du Golden Score pour départager les deux judokas en cas d’égalité, mais seuls désormais l’ippon et le waza-ari seront comptabilisés.

Le yuko disparaît. La valeur du waza-ari intègre celle du yuko et les waza-ari ne se cumulent pas. Deux waza-ari ne sont plus équivalents d’un ippon. Pour ce qui est de l’immobilisation (Osae Komi), 10 secondes valent un waza-ari, 20 secondes valent un ippon. Et il y a désormais 3 shido (pénalités) au lieu de 4. Le 3e shido devient Hansoku Make (disqualification par accumulation de fautes). L’IJF veut ainsi donner la priorité à la réalisation d’un ippon.

La période test s’étendra de janvier à août-septembre 2017, jusqu’aux championnats du monde de Budapest en réalité, pendant laquelle le nouveau règlement pourra être corrigé si nécessaire. Il sera définitif après les Mondiaux en Hongrie (28 août 3 septembre 2017).

Le Grand Chelem de Paris les 11 et 12 février ouvre le nouveau cycle jusqu’aux JO de Tokyo. Les points du classement mondial vont également être modifiés, l’IJF fera une proposition rapidement.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent